الأربعاء 15 جويلية. 2020 م, الموافق لـ 24 ذو القعدة 1441 هـ آخر تحديث 23:00
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
D.R

Pr Smail Mesbah

Le professeur Smail Mesbah, membre du Comité scientifique de suivi de l’évolution du coronavirus a affirmé, jeudi, que compte tenu des trois indices constatés à savoir  la stabilité de la situation épidémiologique et le recul des cas de contamination, la baisse des cas en réanimation et la décrue significative de nombre de décès », l’Algérie semble s’acheminer progressivement vers un déconfinement.

Le Pr Mesbah a insisté sur l’adoption de mesures complémentaires avant la levée du confinement, affirmant la stabilité de la situation sanitaire, tout en mettant en exergue le travail effectué au niveau de 27 centres de dépistage en Algérie ce qui a, selon lui, permis d’effectuer des tests de dépistage précoce.

A ce titre, le membre du Comité scientifique de suivi de l’évolution du coronavirus a plaidé en faveur du dépistage précoce des personnes en contact avec des sujets contaminé, du port obligatoire du masque et au respect rigoureux des gestes barrières et de la prévention.

Pour lui, le déconfinement doit se faire de manière progressive et que des mesures supplémentaires doivent être imposées en parallèle, à savoir entre autres le port obligatoire du masque, la distanciation sociale et l’intensification du dépistage précoce.

Pr Mesbah a estimé par ailleurs que l’Algérie avait réussi à contrôler la situation sanitaire à la faveur des mesures prises avant la propagation du virus, notamment la fermeture des écoles et des espaces publics.

Sur le traitement à base de la chloroquine, dont l’OMS a suspendu les essais cliniques, l’invité de la Radio nationale a expliqué que cette dernière n’a pas recommandé d’arrêter son utilisation, affirmant que le Comité de suivi du coronavirus maintient son protocole, ajoutant qu’ « il n’est pas administré à tous les patients ».

Les autorités du pays ont annoncé, rappelons-le, un déconfinement total dans quatre wilayas du pays, en l’occurrence Tamanrasset, Tindouf, Illizi et Saïda.

Nouara Bachouche / Traduit par: Moussa. K.

Covid-19 déconfinement Pr Mesbah

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close