Français Actualité
Lectures (1659)  Commentaires (1)

Les grandes réalisations de Boumediene évoquées à Oran

APS
 

Les participants aux travaux de la 22ème rencontre nationale sur le président défunt Houari Boumediene, ouverts jeudi à Oran, ont évoqué les grandes réalisations de cet homme d’Etat, de la guerre de libération nationale à l’indépendance.

Organisée par l’Union nationale de la jeunesse algérienne (UNJA) pour commémorer l’anniversaire de la mort de Houari Boumediene, placé sous le slogan "cinquante ans de développement et de réalisations en Algérie des miracles", cette rencontre à laquelle ont pris part plus de 600 participants de 45 wilayas, a permis de rappeler des réalisations de ce "valeureux fils de l’Algérie au niveau national et international qui témoignent de la grandeur de sa personnalité et de la justesse de ces décisions".

Dans ce contexte, le secrétaire national de l’UNJA, Mohamed Madani a indiqué que feu Houari Boumediene "a consacré sa vie au service de l’Algérie en prenant des décisions dans des moments très critiques parvenant ainsi à gagner la sympathie et l’amour des algériens en une courte période".

Il a ajouté que le président défunt s’est concentré au début de son mandat aux industries lourdes dont la réalisation du complexe sidérurgique d’El Hadjar, puis aux industries pétrochimiques (complexes de raffineries d’Arzew, Hassi Messaoud et Hassi R’mel) qui constituent la fierté de l’industrie algérienne depuis l’indépendance.

Evoquant les réalisations de l’homme, M. Madani a énuméré sur le plan social, la gratuité de l’enseignement et la médecine gratuite et rappelé, au passage, la vision de développement du président Houari Boumediene pour la période post-indépendance en accordant la priorité aux valeurs de l’Islam, de la tolérance, de l’unité du peuple algérien comme fondements pour faire sortir le pays du sous-développement.

Le président d’APW d’Oran, Abdelhak Kazi Tani a salué, dans son intervention, "la raison et la sagesse" du président défunt dans l’application du projet social économique, signalant que ce projet "a transformé l’Algérie en un grand chantier où la sécurité et la prospérité ont été concrétisés".

Une exposition de photos mettant en exergue la vie du président défunt a été organisée en marge de cette rencontre de trois jours.


S'abonner au flux RSS des commentaires Commentaires (1)


Un grand Monsieur et un grand Algerien que le destin helas ne met sur scene qu'une fois par siecle. Toute l'Algerie avait alors pleure sa mort et moi meme personnellement apres tout ce temps j'arrive mal a me contenir chaque fois que son nom reapparait dans la presse. Il avait assure la securite a l'interieur et a l'exterieur du territoire. Nous etions fiers de notre Passseport Vert. Allah ya rahm Boumediene. Tahia Aldjazair ou du moins ce qui reste de Aldjazair.
1 - casbi
30/12/2012

Postez votre commentaire

  • Gras
  • Italique
  • Souligner

Caractères restants 500

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha