Lamamra:« L’indépendance de l’Afrique est incomplète sans l’autodétermination du Sahara occidental »

date 2016/11/30 views 1190 comments 4
author-picture

icon-writer Hassen Houicha / version française: Moussa. K

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra a indiqué que l’indépendance de l’Afrique était incomplète sans l’autodétermination du Sahara occidental.

Le MAE a tenu à précisé que l’effacement des dettes des pays africains était décidé par le président Bouteflika dans le souci d’alléger leurs dettes, de les aider à relancer leur croissance et leur développement économique.

Dans son allocution d’ouverture mardi des travaux du colloque international portant sur « la contribution de l’Algérie dans la décolonisation en Afrique », le chef de la diplomatie algérienne a expliqué que l’effacement des dettes des pays africains était initié par le président de la République par souci de l’Algérie d’alléger leurs dettes, de les soutenir et de les aider à relancer leur développement économique.

 Par ailleurs, Lamamra n’a pas manqué de tacler le royaume marocain en lançant un message aux peuples africains en vu d’exprimer leur solidarité en faveur de la décolonisation du Sahara occidental et permettre aux Sahraouis d’exprimer librement leur droit à l’autodétermination.

Lamamra fait manifestement allusion à la tentative échouée de Rabat à l’occasion du sommet afro-arabe à Malabo, en Guinée équatoriale.

« Le parachèvement du processus de la décolonisation en Afrique et la pleine consécration du droit des peuples à l'autodétermination sont tributaires de la solidarité entre les peuples africains et de leur soutien à la cause sahraouie conformément aux fondements et références de lutte et à la légalité internationale », a-t-il soutenu.

  • print