Le "MSP" critique un nageur algérien d'avoir posé aux côtés d’un sioniste

date 2017/07/03 views 910 comments 2
author-picture

icon-writer Echoroukerriadhi: H. K. / version française: Moussa. K.

Le groupe parlementaire du Mouvement de la société pour la paix (MSP) a vivement critiqué le nageur algérien, Abdallah Ardjoun d’avoir célébré sa victoire à la 23e édition de la coupe de la « Comen » à Malte en compagnie d’un nageur sioniste.

Vainqueur de deux médailles d’or (100 m et 200 m dos), le jeune nageur algérien qui s’est illustré à Malte s’est attiré les foudres du MSP.

«Les athlètes algériens ont l’habitude de montrer la position officielle et populaire constante de l’Algérie vis-à-vis de la question en boycottant toute compétition à laquelle prend part l’Etat sioniste. Toutefois, ce qui s’est passé à l’occasion de la 23e édition de la coupe de la Comen dans la capitale maltaise, La Valette, dont le nageur algérien Abdallah Ardjoun a dérogé à la règle en posant sur le podium aux côtés d’un nageur sioniste arborant respectivement les drapeaux algérien et sioniste», a mentionné le parti de Abderrazak Makri dans un communiqué.

Les députés MSP ont imputé au ministère de la Jeunesse et des Sports et au gouvernement algérien la responsabilité de ce mauvais comportement dont a été l’origine le nageur algérien, estimant ce geste comme étant une trahison aux engagements nationaux hérités des martyrs et des moudjahidine. « 

«Le groupe parlementaire du MSP dénonce et condamne ce comportement de mauvais goût et le considère comme trahison aux engagements nationaux que nous avions hérités des martyrs, des moudjahidine et des grands dirigeants politiques nationaux. A cet effet, le groupe parlementaire impute à l’athlète concerné la responsabilité de ce comportement et au staff technique et avant tout au ministère de la Jeunesse et des Sports ainsi que le gouvernement», peut-on lire dans le même article.

Le communiqué a par ailleurs mis en garde contre l’éloignement dangereux de la question centrale des musulmans et refusé toute forme de normalisation avec l’Etat sioniste. «Le groupe met également le gouvernement en garde contre cet éloignement dangereux de la question centrale des musulmans et appelle les forces vives de la société et les autochtones de ce pays à faire preuve de vigilance et exprimer le refus de la normalisation avant que des agents et des opportunistes ne badinent avec les principes et les intérêts de l’Etat», ajoute-t-on.

Notons que le ministre de la jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali s’était déplacé à l’aéroport Houari Boumediène pour accueillir les quatre nageurs algériens engagés dans la compétition et les féliciter pour leur exploit, notamment Ardjoun qui a décroché deux médailles d’or.

Il est à souligner que la sélection nationale a remporté le bronze par équipe du relais 4x100 m 4 nages.

  • print