الجمعة 25 ماي 2018 م, الموافق لـ 09 رمضان 1439 هـ آخر تحديث 07:50
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
Archives

Les autorités algériennes ont procédé lundi au rapatriement de 1.100 ressortissants nigériens vers leur pays d’origine.

Ce qui porte à 28.000 le nombre de ressortissants africains rapatriés vers leurs pays d’origine pendant ces quatre dernières années.

L’opération a été menée à partir du centre d’accueil de Tamanrasset, et ce à la demande du gouvernement nigérien.

Selon l’APS, il s’agit du 68e contingent de ressortissants nigériens reconduits vers leur pays. Ils sont d’abord reconduits de Annaba, El Oued, Ghardaïa, Biskra et de Laghouat vers le centre d’accueil de Tamanrasset et puis vers le Niger, dont les services consulaires de ce pays ont veillé à leur assurer un rapatriement dans de meilleures conditions.

A cet effet, le responsable du croissant-rouge algérien (CRA), Moulay Cheikh a dit que 35 bus et 5 camions ont été mobilisés, ajoutant que des agents de la protection civile (PC), des représentants du ministère de la Solidarité nationale et des services de sécurité ont également été mobilisés pour accompagner les 1.100 migrants vers Aghadis, au nord du Niger dont une couverture leur a été assurée.

Selon l’interlocuteur, quelque 28.000 ressortissants africains sont reconduits vers leurs pays d’origine depuis décembre 2014. 

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!