الإثنين 24 سبتمبر 2018 م, الموافق لـ 14 محرم 1440 هـ آخر تحديث 23:02
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
Archives

Migrants africains

Le Conseil national des droits de l’homme (CNDH) a affirmé mercredi dans un communiqué que la dernière opération de rapatriement des migrants nigériens vers leur pays d’origine s’était déroulée dans de très bonnes conditions.

Selon le CNDH, l’opération a touché 355 migrants rapatriés de Zéralda en direction de Tamanrasset en passant par Laghouat, Ghardaïa et la wilaya déléguée de In Salah en présence des représentants d’organismes onusiens agréés en Algérie, entre autres le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrants (OIM).

Selon le communiqué, les autorités algériennes ont mobilisé des médecins, des éducateurs, des assistants sociaux et des psychologues. En outre, onze bus, deux camions pour le transport des vivres, des vêtements et un camion citerne de transport de carburants ont également été réquisitionnés pour assurer le confort et la sécurité des migrants.

Le CNDH a affirmé que rien n’a été laissé au hasard et que les autorités ont veillé à ce que les migrants soient rapatriés dans les meilleures conditions, notamment les personnes vulnérables.

Il a ajouté que les autorités du pays ont insisté sur le respect de la dignité des migrants africains.

S. A. / Traduit par: Moussa. K.

https://goo.gl/P2dLnk
Migrants africains Rapatriement Tamanrasset

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close