الأربعاء 14 نوفمبر 2018 م, الموافق لـ 06 ربيع الأول 1440 هـ آخر تحديث 11:33
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Abdelkader Messahel, ministre des Affaires étrangères

Une réunion tripartite sur le dossier libyen sera présidée lundi par le chef de la diplomatie algérienne, Abdelkader Messahel.

Prendront par à cette rencontre, les ministres des affaires étrangères égyptien et tunisien, en l’occurrence Sameh Chokri et Khomeis Jhenaoui, ainsi que Abdelkader Messahel, côté algérien.

Cette nouvelle réunion s’inscrit dans le cadre des concertations continues entre les trois pays sur la situation qui prévaut dans ce pays frère et voisin”, ont indiqué les services du MAE, ajoutant qu’il sera l’occasion pour les participants de “passer en revue les récents développements intervenus en Libye, en particulier sur les plans politique et sécuritaire”.

Il sera également question pour les trois responsables d’”examiner les voies et moyens d’approfondissement des efforts de leur pays tendant à contribuer à l’accélération du processus de règlement de la crise dans le cadre de l’accompagnement des libyens sur la voie du dialogue et de réconciliation”.

Les trois pays voisins de la Libye ont lancé cette initiative début 2017, dont une réunion devrait avoir lieu au niveau des trois chefs d’Etat, en l’occurrence Abdelaziz Bouteflika, Béji Caïd  Essebsi et Abdel Fattah Al-Sissi. En revanche, elle n’a jamais eu lieu.

Notons que les trois pays s’opposent énergiquement à toute intervention étrangère dans ce pays voisin plongé dans le chaos depuis plus de sept ans.

La réunion d’Alger coïncide avec la tenue d’une réunion du Conseil de sécurité pour recevoir un briefing de l’émissaire Ghassan Salamé sur les progrès enregistrés dans la mise en œuvre de la feuille de route de l’ONU visant à sortir la Libye de sa crise politique et sécuritaire.

Abdeslam Sekia / Traduit par: Moussa. K.

https://goo.gl/QaZQ53
Algérie Libye Messahel

En relation

1 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم
  • Omar one dinar

    MONSIEUR OMAR EL BACHIR TOUT CES EFFORTS SON TRAVAIL SOIT DISANT DIPLOMAT DE RENDRE LE REGIME DE LA FAMILLE KEDDAFI AU TRIPOLI

close
close