-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Le prince Harry va publier ses mémoires le 10 janvier prochain

Echoroukonline
  • 2696
  • 0
Le prince Harry va publier ses mémoires le 10 janvier prochain
D.R

Les mémoires du prince Harry se dotent d’une date de sortie. Intitulé Spare, cet ouvrage très attendu sera disponible le 10 janvier prochain, a annoncé jeudi l’éditeur Penguin Random House.

“Nous sommes ravis d’annoncer l’histoire remarquablement personnelle et émotionnellement puissante du prince Harry, le duc de Sussex”, a tweeté Penguin Random House.

Selon le média People, la date de sortie du livre, annoncée a l’origine pour fin 2022, aurait été repoussée a 2023 a la suite de la mort de la reine Elizabeth II le 8 septembre dernier.

Spare sera publié au Royaume-Uni ainsi qu’en Irlande, Australie, Nouvelle-Zélande, Inde et Afrique du Sud, selon l’éditeur. Les recettes de ces mémoires, qui seront publiées en 16 langues, dont en français chez l’éditeur Fayard, seront données a des organisations caritatives britanniques, selon BFMTV.

“Un portrait honnête et personnel”

Ce livre couvrira tous les aspects de la vie du Duc de Sussex, de sa jeunesse, marquée par la mort de sa mère, la princesse Diana, a son service militaire en Afghanistan, en passant par son mariage avec Meghan Markle et la naissance de son fils Archie, 3 ans, et de sa fille Lilibet, 1 an.

“J’écris ceci non pas comme le prince que j’ai été, mais comme l’homme que je suis devenu”, avait déclaré le prince dans un communiqué en lien avec son ouvrage relayé en 2021.

Cet ouvrage promet d’être “un portrait honnête et personnel” du prince qui a également signé un contrat avec Netflix pour produire des contenus (documentaires, séries…) avec son épouse, Meghan Markle.

C’est la somme que le roi Charles III compte offrir au prince Harry pour acheter son silence

Pour acheter son silence et le convaincre de renoncer a la publication de son livre, le roi d’Angleterre Charles III compte offrir a son fils le Prince Harry une somme d’argent de l’ordre de 20 millions de dollars.

Un livre autobiographique sur le prince Harry devrait prochainement sortir… Sauf si son père, le roi Charles III, lui verse une belle somme d’argent pour annuler sa sortie, et acheter le silence de son plus jeune fils. C’est ce qu’a annoncé The Cut mercredi 12 octobre 2022, selon le site d’informations Femme Actuelle.

Depuis le décès de la reine Elizabeth II le jeudi 8 septembre 2022, les relations entre les membres de la famille royale britanniques sont plus que jamais tendues, voire même affaiblies. Et la sortie du livre autobiographique du prince Harry ne risque pas d’arranger les choses. Et pour cause, le mari de Meghan Markle y ferait des révélations explosives qui inquiéteraient depuis longtemps les équipes de Buckingham Palace. Selon le média Page Six, les mémoires du prince Harry, attendues dans le monde entier pour le printemps 2023, promettent effectivement d’être “juteuses”, puisqu’elles devraient dévoiler quelques “nouvelles histoires sur le passé dont il n’a pas parlé auparavant, a propos de son enfance”. Le frère du prince William devrait notamment évoquer ses relations avec la femme de son père et reine consort, Camilla Parker Bowles.

20 millions $ a rembourser?

Le mettre a jour après le décès de sa grand-mère ou annuler sa parution? Si le Duc de Sussex choisissait la deuxième option, cela voudrait dire: rembourser les 20 millions de dollars d’avance reçus pour l’écrire. Une énorme somme d’argent que son père, le désormais roi Charles III, pourrait apporter afin de rembourser son fils, mais surtout, d’éviter que cette autobiographie ne sorte. Une façon onéreuse d’acheter le silence du prince Harry. Aussi, en fonction de la suite des événements, le fils aîné d’Elizabeth II pourrait remettre en cause les titres royaux de ses petits-enfants, Lilibet et Archie. “Ces titres ont un prix, et ce prix, c’est la loyauté et la discrétion.  Alors, les Sussex iront-ils jusqu’au bout, ou feront-ils marche arrière pour éviter une catastrophe mondiale? Prendront-ils l’argent du Roi ou des ventes du livre? Affaire a suivre…

Charles III n’ira pas en Egypte en raison de l’opposition de la Première ministre

Ayant pourtant l’intention de tenir un discours lors de ce sommet pour le climat en Egypte, le roi d’Angleterre Charles III n’y participera pas finalement car la Première ministre Liz Truss s’est opposée a ce déplacement.

C’est le Sunday Times qui a rapporté l’information samedi soir. Le roi d’Angleterre Charles III ne se déplacera finalement pas a la COP 27 organisée en Egypte a compter du 6 novembre, contrairement a son intention initiale. La Première ministre britannique, s’est opposée a ce voyage.

Le roi Charles III ne se rendra pas a la COP27 prévue en novembre en Egypte, après que la Première ministre se soit opposée a sa participation, a rapporté samedi soir le Sunday Times, selon BFMTV.

Le nouveau monarque du Royaume-Uni, fervent écologiste, qui vient de succéder a sa mère Elizabeth II, avait l’intention de tenir un discours lors de ce sommet pour le climat (6-18 novembre), selon l’hebdomadaire britannique. Mais ce projet a été contrecarré par Liz Truss, qui s’y est opposée lors d’une audience personnelle avec le roi au Palais de Buckingham en septembre.

Ces informations arrivent a un moment délicat pour la Première ministre, en poste depuis moins d’un mois et déjà dans la tourmente après des annonces budgétaires qui ont viré au fiasco financier. Certains craignent que Liz Truss fasse marche arrière sur les engagements du pays en matière de changement climatique.

Liz Truss devrait elle aussi faire l’impasse

Selon le Sunday Times, la Première ministre ne participera pas elle non plus a la COP27 a Charm el-Cheikh.

Au Royaume-uni, toutes les visites officielles a l’étranger des membres de la famille royale sont effectuées conformément aux conseils du gouvernement.

VIDEO: Macron critiqué pour sa tenue jugée inappropriée

Le président français Emmanuel Macron est arrivé dimanche au palais de Westminster, où était exposé le cercueil de la reine. Le couple présidentiel s’est déplacé a pieds, en lunettes de soleil et en baskets, s’attirant des commentaires outrés des tabloïds.

Un événement historique. Des centaines de dignitaires étrangers et têtes couronnées sont attendus a Londres ce lundi 19 septembre pour les funérailles d’Etat de la reine Elizabeth II. Plus de 2.000 invités sont conviés lors de la cérémonie religieuse en l’abbaye de Westminster, dont de nombreux chefs d’Etats et têtes couronnées. Certains ont même fait le voyage la veille.

Joe Biden, accompagné de son épouse Jill, a fait dimanche après-midi le signe de croix devant le cercueil de la défunte souveraine. Le président américain a rendu hommage au sens de la “dignité” et du “service” d’Elizabeth II, qui s’est éteinte le 8 septembre a l’age de 96 ans.

Emmanuel Macron est lui venu dimanche soir avec son épouse Brigitte. “Nous partageons la peine des Britanniques”, avait-il dit plus tôt a des journalistes. Le couple est arrivé au palais de Westminster, où était exposé le cercueil, a pieds, en lunettes de soleil et en baskets noires, s’attirant des commentaires outrés des tabloïds, selon RTL.

Charles III va licencier des dizaines de personnes

Selon le journal britannique “The Guardian”, des dizaines d’employés de la couronne ont été informés de leur futur licenciement, seulement quelques jours après la mort d’Elizabeth II.

Pas de temps pour le deuil quand il s’agit de faire des plans sociaux. Alors que le nouveau roi Charles III devrait s’installer dans les prochains jours au palais de Buckingham, des dizaines d’employés de Clarence House, résidence jusque-la du nouveau monarque, vont être licenciés, a appris le Guardian. Selon le journal britannique de référence, jusqu’a 100 personnes ont été notifiées de leur futur licenciement ce lundi, et ce alors que la reine Elizabeth II n’a toujours pas été enterrée.

A Clarence House, beaucoup pensaient rejoindre avec le nouveau roi le palais de Buckingham, aucune indication n’ayant été donnée par Charles III avant la mort de sa mère, a rapporté BFMTV.

“Tout le monde est absolument livide, y compris les secrétaires privés et l’équipe de direction. Tout le personnel a travaillé sans relâche depuis jeudi (date de la mort d’Elizabeth II) pour être confronté a ça”, témoigne une source au journal.

Elizabeth II: une mystérieuse lettre écrite par la reine a ouvrir en 2085

La reine Elizabeth II a écrit une lettre en 1986 adressée aux citoyens de Sydney. Ce message ne devra être ouvert qu’en 2085 par le futur maire de la ville.

C’est un dernier mystère laissé par la reine Elizabeth II après sa mort, jeudi dernier. Alors que le monde s’apprête a rendre un dernier hommage a la souveraine lors de ses obsèques lundi prochain, une lettre manuscrite a l’adresse les citoyens de Sydney est cachée dans un batiment de la ville. Mais celle-ci ne doit pas être ouverte avant… 2085!

Les Australiens vont donc devoir attendre 63 ans pour connaître le message de la monarque, a rapporté BFMTV citant Daily Mail.

C’est lors d’un voyage en Australie en novembre 1986 que la souveraine britannique a rédigé un message a la suite d’importants travaux de restauration du Queen Victoria Building. Il s’agit d’un batiment datant du 19e siècle qui rouvrait ses portes au moment de la visite de la reine.

“Choisir un jour approprié pour l’an 2085”

Cette capsule temporelle est encadrée dans une vitrine dans une zone restreinte au public du batiment. Seules les instructions de la monarque sont visibles. “La consigne stricte est de ne pas l’ouvrir avant 2085”, précise le journal britannique.

La lettre est adressée au “très et honorable lord-maire de Sydney”. Seule contrainte pour le futur édile, “choisir un jour approprié pour l’an 2085, veuillez ouvrir cette enveloppe et transmettre aux citoyens de Sydney mon message pour eux”, avait écrit Elizabeth II.

Mort d’Elizabeth II: pourquoi le cercueil de la reine est-il doublé de plomb?

Que peut contenir ce mystérieux message? Impossible a savoir pour le moment, même le personnel de la monarque ne sait pas ce qu’elle y a écrit. Les Australiens vont donc devoir s’armer de patience pendant encore longtemps. D’ici la, George, le petit-fils du nouveau roi Charles III, sera sûrement assis sur le trône de la monarchie britannique.

Charles III officiellement proclamé roi du Royaume-Uni

Charles va être officiellement proclamé roi ce samedi matin au palais Saint-James de Londres. Il aura la lourde tache de succéder a sa mère, très populaire, dans une période difficile pour le Royaume-Uni.

La proclamation sera lue au balcon du palais Saint-James a Londres: Charles sera officiellement proclamé roi ce samedi matin, deux jours après la mort d’Elizabeth II qui a ouvert une période de deuil national au Royaume-Uni.

Samedi matin, le conseil d’Accession, un groupe de dignitaires, se réunira au palais Saint-James a Londres et proclamera que Charles III, 73 ans, est devenu roi, a rapporté BFMTV. La proclamation sera lue au balcon du palais Saint James, puis relayée par le roi d’armes de l’ordre de la Jarretière et une demi-douzaine de hérauts en calèche qui iront également la lire a Trafalgar square, puis au Royal Exchange.

Ensuite, le Parlement fera vœu d’allégeance et exprimera ses condoléances. Dans l’après-midi, le nouveau roi recevra le Premier ministre et les principaux ministres.

7 jours de deuil royal

Le roi a fait savoir que le deuil royal – qui concerne la famille, le personnel et les représentants de la maison royale – durerait jusqu’a sept jours après les funérailles de la reine, dont la date n’a pas été confirmée.

Le deuil national, décrété par le gouvernement, doit lui durer jusqu’au jour des funérailles. La reine sera inhumée en privé dans la chapelle du chateau de Windsor.

Mort d’Elizabeth II: Le roi Charles III a quitté le chateau écossais de Balmoral

Le roi Charles III a quitté le chateau écossais de Balmoral, où il se trouvait depuis jeudi après-midi, après avoir rejoint sa mère avant son décès.

Le roi Charles III a quitté vendredi le chateau de Balmoral, en Ecosse, pour rejoindre Londres, d’où il doit s’adresser dans la soirée aux Britanniques a la télévision pour la première fois depuis la mort de sa mère Elizabeth II, a constaté un photographe de l’AFP. Le nouveau souverain et son épouse, la reine consort Camilla, sont sortis en voiture du domaine de la résidence où s’est éteint jeudi le monarque après soixante-dix ans de règne.

Le roi Charles III doit s’adresser vendredi a ses sujets après la mort d’Elizabeth II. Jeudi soir, il avait signé le communiqué officiel annonçant le décès avec son nouveau titre de roi. Peu de temps après, la Première ministre Liz Truss s’adressait a la nation depuis le 10 Downing Street en faisant référence au roi Charles III, officialisant ainsi le nouveau patronyme de l’ex-prince de Galles. Certains experts royaux s’attendaient a ce qu’il choisisse de s’appeler le roi George VII en hommage a son grand-père.

Le prince George bientôt duc de Cambridge ?

A La mort de la reine Elizabeth II entraîne un changement de titulature pour toute la lignée royale. Le prince Charles étant devenu roi, le prince William et Kate Middleton sont devenus duc et duchesse de Cornouailles. Et, quand Charles sera officiellement proclamé roi, ils devraient également devenir prince et princesse de Galles (ce titre n’avait plus été porté depuis la mort de Diana). Quid de leur fils aîné, le prince George ? En toute logique, il devrait devenir duc de Cambridge en lieu et place de son père. Archie et Lilibet, les enfants d’Harry, pourraient, eux, devenir prince et princesse. Mais c’est au nouveau roi Charles d’entériner tout cela.

Poutine ne prévoit pas d’assister aux funérailles d’Elizabeth II

Le président russe Vladimir Poutine ne prévoit pas d’assister aux funérailles d’Elizabeth II, attendues dans une dizaine de jours a Londres, a déclaré vendredi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. “L’option (de son déplacement) n’est pas envisagée”, a-t-il simplement indiqué lors d’un point de presse, alors que le président russe fait figure de paria en Occident depuis l’offensive contre l’Ukraine. La veille, Poutine avait salué la mémoire de la reine, décédée jeudi a 96 ans.

Billets, timbres: ce qui va changer avec Charles III

Après la mort d’Elizabeth II et le couronnement de son fils Charles, de nombreuses choses de la vie quotidienne des Britanniques – mais pas que – vont changer.

Après le décès de la reine Elizabeth II jeudi 8 septembre, de nombreux aspects de la vie quotidienne au Royaume-Uni vont changer avec l’accession de Charles III au trône. Pour commencer, le visage du nouveau roi Charles III va apparaître sur les pièces de monnaie et les billets de banque au Royaume-Uni et dans d’autres pays du monde, remplaçant le profil de la reine Elizabeth II. Son effigie apparaîtra également sur plusieurs autres devises utilisées dans les Caraïbes orientales, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Idem dans les îles anglo-normandes de Jersey, Guernesey, sur l’île de Man ainsi qu’a Gibraltar, Sainte-Hélène et dans les Malouines, îles et territoires contrôlés par la couronne britannique.

Le visage d’Elizabeth II figure également sur les timbres, tandis que les lettres EIIR, pour Elizabeth II Regina, sont apposées sur les boîtes aux lettres, ce qui devra donc être modifié. L’insigne apposée sur les casques de police changera également. Autre modification de taille, l’hymne national britannique va devenir « God Save the King », avec une version masculinisée des paroles. Une habitude qui sera sans doute difficile a prendre pour les Britanniques, qui entonnent « God Save the Queen » depuis 1952. C’est aussi l’un des deux hymnes nationaux de la Nouvelle-Zélande et l’hymne royal en Australie et au Canada, qui ont leur propre hymne national.

Le libellé inscrit dans la couverture intérieure des passeports britanniques, délivrés au nom de la couronne, devra être mis a jour, tout comme le texte similaire qui apparaît a l’intérieur des passeports australiens, canadiens et néo-zélandais. Lorsqu’on lèvera son verre lors de rencontres officielles, il ne faudra plus dire « la reine » mais « le roi ». Dans les îles anglo-normandes, la formule officieuse « la reine, notre duc », prononcée en français au moment de porter un toast, deviendra « le roi, notre duc ».

Le Royaume-Uni s’inquiète jeudi de l’état de santé de la reine Elisabeth II, 96 ans. Ses médecins «ont recommandé qu’elle soit placée sous surveillance médicale» dans son chateau de Balmoral en Ecosse. Ses enfants et petits-enfants se sont rendus auprès d’elle.
«Après une nouvelle évaluation ce matin, les médecins de la reine sont préoccupés pour la santé de Sa Majesté et ont recommandé qu’elle reste sous surveillance médicale. La reine continue a se sentir a l’aise et reste a Balmoral», a annoncé le palais dans un bref communiqué. Sa famille a été informée de son état de santé, a rapporté l’agence Press Association.
Son héritier Charles, 73 ans, est arrivé avec sa femme Camilla a Balmoral, où la reine passe tous les ans la fin de l’été. Son petit-fils William, deuxième dans l’ordre de succession, était attendu sur place. Le prince Harry et son épouse Meghan, qui vivent aux Etats-Unis, vont se rendre en Ecosse. Ces derniers devaient assister a un évènement caritatif a Londres jeudi soir mais ont annulé pour se rendre auprès de la reine.
Depuis une nuit A l’hôpital il y a près d’un an pour des examens jamais précisés, la reine, A la santé déclinante, se montre de plus en plus rarement.

La reine a officialisé mardi la nomination de Liz Truss au poste de première ministre, son 15e chef de gouvernement en 70 ans de règne. Elle avait décidé de rester a Balmoral au lieu de rentrer a Londres où se passe d’habitude la transition en raison de ses problèmes de santé. Des images diffusées par le palais ont montré la souveraine souriante et s’appuyant sur une canne, serrant la main de la nouvelle dirigeante.

«Le pays tout entier sera profondément préoccupé par les nouvelles en provenance du palais de Buckingham de ce midi», a tweeté Liz Truss. «Mes pensées – et celles de tous les habitants du Royaume-Uni – vont A Sa Majesté la reine et a sa famille». De nombreux responsables politiques ont adressé leurs vœux de rétablissement a la souveraine.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!