الإثنين 28 ماي 2018 م, الموافق لـ 12 رمضان 1439 هـ آخر تحديث 00:19
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Didier Reynders, chef de la diplomatie belge

Le ministre des Affaires étrangères belge, Didier Reynders a déclaré mercredi que l’Algérie dispose d’un énorme potentiel touristique, mais elle manque de volonté de s’ouvrir sur l’extérieur, comme ses deux voisins la Tunisie et le Maroc.

Les médias belges ont rapporté que Didier Reynders avait affirmé, en marge d’une visite dans la Casbah (Alger), que “L’Algérie possède un énorme potentiel touristique, mais il y a un sentiment d’absence de volonté de s’ouvrir au même titre que le Maroc et la Tunisie”.

“Pour diversifier son économie, l’Algérie pourra mettre en valeur son potentiel touristique diversifié, mais nous avons l’impression qu’il n’y ait pas de réelle volonté de s’ouvrir bien que ce pays soit extraordinaire”, a estimé le chef de la diplomatie belge.

Par ailleurs, le responsable belge ,qui occupe également le poste de vice-Premier ministre, a critiqué la règle 51-49 régissant l’investissement étranger en Algérie, affirmant qu’en dépit de l’existence de désir d’investir sur le marché algérien, il serait difficile de convaincre les sociétés belges d’y venir à cause de la règle qui constitue, à ses yeux, un sérieux obstacle.

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!