إدارة الموقع
Appuyant la proposition de Ghannouchi

Makri: «Le Maroc doit choisir entre la normalisation et l’Union du Maghreb»

Echoroukonline
  • 327
  • 0
Makri: «Le Maroc doit choisir entre la normalisation et l’Union du Maghreb»
D.R
Abderrezak Makri, président du MSP

Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP) Abderrazak Makri a exprimé son soutien a l’initiative de Rached Ghannouchi qui avait appelé son pays (la Tunisie), l’Algérie et la Libye a ouvrir leurs frontières respectives et a adopter une monnaie unique.

Ce samedi, le chef de file du MSP a dit se ranger du côté du président du parlement tunisien en disant que «Ghannouchi a parlé de la Tunisie, de l’Algérie et de la Libye et aurait oublié la Mauritanie. Nous, on ajoute celle-ci a ce trio».

«Le Maroc a fait venir les sionistes jusqu’a nos frontières. On ne peut plus lui faire confiance sauf s’il décide de renoncer a la voie qu’il emprunte a présent. A ce moment la, on en parlera», a estimé Makri.

«Nous nous attachons au Maghreb Arabe, affirme-t-il, et soutenons tout accord signé entre les quatre Etats et les autres vont suivre comme ce fut le cas pour l’Union européenne (UE)».

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!