الجمعة 18 جانفي 2019 م, الموافق لـ 12 جمادى الأولى 1440 هـ آخر تحديث 22:34
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni a affirmé vendredi que l’Algérie jouait le médiateur entre l’Iran et l’Arabie saoudite lors de la réunion de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) en raison de différend sur la réduction de la production.

“Nous avons abouti à cet accord grâce aux efforts consentis par l’Algérie au cours de ces dernières 48 heures pour rapprocher les points de vue des membres de l’OPEP, en particulier l’Iran et l’Arabie saoudite”, a déclaré le ministre de l’Energie à l’APS.

“Nous avons également discuté avec nos frères koweitiens et irakiens ainsi que nos amis vénézuéliens pour converger les points de vue. C’est ce qui a été fait”, a-t-il ajouté.

L’OPEP a décidé à l’unanimité d’augmenter sa production en pétrole de près d’un million de barils par jour. C’est ce qu’a annoncé vendredi le ministre saoudien de pétrole, Khaled Al-Faleh à l’issue de la réunion biannuelle de l’OPEP.

A noter que les autorités iraniennes se sont opposées à cette décision.

Abderrazak Boulekemh / Traduit par: Moussa. K.

https://goo.gl/KvPif2
Arabie Saoudite Guitouni OPEP

En relation

  • Absence intrigante des poids-lourds!

    Avec le compte à rebours a commencé avant la convocation du corps électoral prévu les 17 ou 23 janvier, aucun candidat à la présidentielle d’avril…

    • 277 inlt
    • 0
0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close