Réduction de la masse salariale en janvier

date 2016/10/15 views 3648 comments 1
author-picture

icon-writer Samira Belaâmeri / version française: Moussa. K

Le gouvernement compte réduire la masse salariale de la fonction publique, à travers le départ à la retraite de 11.000 employés sans être remplacés et le gel de la formation au niveau de nombre de secteurs, excepté la Sante et la Justice.

Ce qui entraîne par conséquent une économie de 6.000 milliards de centimes.  

Selon le PLF présenté au parlement, après approbation du conseil des ministres, l’enveloppe de la masse salariale de la fonction publique sera diminuée de 60 milliards de dinars (6.000 milliards de centimes). En effet, elle ne devrait dépasser les 2172.5 milliards de dinars lors du prochain exercice, contre 2232.5 milliards de dinars pour l’exercice actuel (2016).

Quoique la masse salariale de la FP, dont 1.6 million d’employés sont affiliés, s’empare la part de lion du budget de gestion estimée à 48%, les déclarations des représentants du gouvernement, dont le chef de l’Exécutif, Abdelmalek Sellal, sur les sureffectifs de la fonction publique commencent à se traduire sur le terrain.

En vérité, hormis les secteurs d’éducation et de la santé, les autres départements n’organiseront pas de concours de recrutement sachant que les prévisions du gouvernement fassent état de 11.338 départs en retraite.

En outre, l’Exécutif décide de geler les programmes de formation auxquels d’importants budgets sont alloués, dont les secteurs de la Justice et de la Santé étant donné d’importants chantiers étaient initiés d’où la nécessité à l’expérience étrangères. 

Outre le gel des concours de recrutement, le gouvernement optera pour la hausse de la durée de service requise dans la promotion interne.

  • print