Sénat Français : «L’Algérie joue un rôle pivot dans la stabilité de la zone Euro-méditerranéenne »

date 2017/08/03 views 850 comments 0
author-picture

icon-writer Echoroukonline :H.K/version française :Rachel Hamdi

Un rapport d’information du Sénat Français a estimé que la relance des relations de l’Union Européenne avec l’Algérie est devenue une réalité, mettant en avant le rôle pivot que l’Algérie joue pour la stabilité de la zone euro-méditerranéenne.

Le rapport d’infirmation  de Simon Sutour intitulé « Le volet méditerranéen de la politique de voisinage, le cas d’Algérie », qui est fait au nom de la Commission des affaires Européennes, a fait état d’une relative stabilité du pays après souligné que l’Algérie n’a pas été véritablement  concernée par le Printemps Arabe.

«Il n’existe pas de réelle pression populaire en faveur d’une évolution du régime, en dépit de l’impression de sclérose que peut dégager le pouvoir en place », affirme le même rapport.

La même source a estimé que les relations entre l’Union Européenne et l’Algérie sont devenue une réalité avec l’élaboration de nouvelles   priorités de partenariat.

«La relation euro-méditerranéenne  ne peut que sortir renforcée de la reprise effective du dialogue avec un pays dont le rôle est déterminant pour la stabilité de la zone », a indiqué le rapport rédigé au nom de la commission des Affaires européennes sur le volet méditerranéen de la politique de voisinage: le cas de l’Algérie, dont les membres ont décidé de le rendre public.
En effet, l’Algérie avait souhaité, le 31 août 2015, une évaluation de l’Accord d’association le qualifiant de déséquilibré à son détriment. Les négociations menées, depuis, ont abouti à l’adoption de nouvelles priorités de partenariat, lors du 10e Conseil d’association qui s’est tenu à Bruxelles le 13 mars dernier.

  • print