الثلاثاء 16 أكتوبر 2018 م, الموافق لـ 06 صفر 1440 هـ آخر تحديث 15:08
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs ,Mohamed Aissa

Le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa annoncé, dimanche, que la Loi sur les associations sera prochainement révisée , et ce afin mettre terme aux les tentatives de « courants religieux » et « d’éléments subversifs » de s’accaparer de la gestion des mosquées à travers leurs associations religieuses.

Selon lui, les tentatives de prédicateurs salafistes autoproclamés à vouloir s’accaparer des mosquées, précisant que celles-ci avaient donné lieu à la mort de deux imams.

Il annonce la prochaine introduction dans le Code pénal d’un amendement portant défense de l’Iman, au même titre, ajoute-t-il, qu’en ce qui concerne un juge ou un officier de police.

Il indique, d’autre part, que son ministère a proposé au gouvernement de « geler » le renouvellement des associations religieuses de gestion des mosquées, une opération, rappelle-t-il, par le biais de laquelle étaient organisées des tentatives d’infiltration entreprises par des « courants radicaux » et des « éléments subversifs » pour en prendre les commandes.

Le ministre a rappelé que l’Algérie demeurait attachée à la tradition malékite, « notre référent national».

Il a notamment réitéré que l’Algérie possède un héritage civilisationnel basé sur le juste milieu et la modération, « celui de Médine à l’époque du Prophète Mohamed et de ses compagnons».

Sofiane.A / version française: Rachel Hamdi

https://goo.gl/BqNdhu
Assassinat imams prédicateurs

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close