الأحد 18 أوت 2019 م, الموافق لـ 17 ذو الحجة 1440 هـ آخر تحديث 22:30
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Noureddine Bedoui, premier ministre

Le premier ministre, Noureddine Bedoui a dit que “le maréchal Khalifa Haftar ne représente rien par rapport à l’importance de la Libye tant au plan régional qu’international”.

Noureddine Bedoui a insisté, en marge d’une rencontre avec le ministre de l’Intérieur du Gouvernement libyen d’union nationale, Fathi Bachagha, sur la nécessité à ce que le président de l’Union africaine dévoile nommément les pays qui menacent la stabilité de la Libye”, selon le site d’informations “Al Jazeera Net”.

D’après la même source, Bedoui a appelé l’Organisation des Nations Unies (ONU)  à publier un communiqué sur la situation actuelle en Libye marquée par l’offensive des forces de Khalifa Haftar pour prendre le contrôle de la capitale, Tripoli.

Par ailleurs, il a affirmé la disponibilité de l’Algérie à contribuer au succès du dialogue libo-libyen, ajoutant que des dirigeants africains sont mécontents de la situation dans laquelle se trouve la Libye.

Le ministre libyen, Fathi Bachagha a effectué, lundi, une visite de travail en Algérie. Une visite qui n’a pas été annoncée auparavant.

L’APS s’est contentée de relayer le communiqué émanant du gouvernement indiquant que le premier ministre, Noureddine Bedoui avait reçu, lundi 8 juillet, le ministre de l’Intérieur du Gouvernement libyen d’union nationale, Fathi Bachagha.

Le ministre de l’Intérieur, Salah Eddine Dahmoune, a affirmé lors de cette rencontre avec son homologue libyen, que “la solution politique était le meilleur moyen pour surmonter la crise en Libye, et ce à travers l’activation du dialogue inclusif entre belligérants dans ce pays”, mettant  ainsi l’accent sur “l’attachement de l’Algérie à l’intégrité territoriale de la Libye et à ses efforts pour le recouvrement de sa stabilité dans les plus brefs délais”.

Le ministre de l’Intérieur a réitéré par ailleurs “le soutien du peuple algérien au peuple libyen”.

Force est de constater que le département de Dahmoune n’a pas souligné combien de temps va durer cette visite, non moins l’ordre du jour.

Pour le responsable libyen, ” il a été convenu de réactiver le comité mixte de sécurité algéro-lybien dans les meilleurs délais”.

Mohamed Lahouazi / Traduit par: Moussa. K.

Bedoui Haftar Libye

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close