-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Chine : le bilan du séisme dépassera 80 000 morts

Chine : le bilan du séisme dépassera 80 000 morts

Pendant que l'aide internationale se met en place en Chine, le bilan ne cesse de s'alourdir. Il sera sans doute supérieur à 80 000 morts. Le secrétaire de l'Onu s'est rendu, hier, dans la ville épicentre du séisme.

 

 

Douze jours après le séisme qui a ravagé la province du Sichuan (sud-ouest), le bilan officiel s’établissait hier à 60 500 morts. Mais, de la bouche même du Premier ministre chinois Wen Jiabao, le nombre de victimes pourrait dépasser les 80 000. Sachant que 30 000 personnes sont encore portées disparues, et que l’on compte 300 000 blessés, le bilan final pourrait même friser les 100 000 morts. Le séisme le plus meurtrier en Chine depuis plus de 30 ans.

Selon la presse chinoise, au moins 6 500 écoliers et 1 270 professeurs sont morts ou disparus, soit 12 % du total des victimes. 1 100 autres, encore ensevelis, ne seront pas déclarés morts tant que leurs corps n’auront pas été découverts.

En visite à Yingxiu, ville-épicentre du séisme, réduite à un champ de ruines, le Premier ministre avait à ses côtés le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon. « Le monde entier est derrière vous et vous soutient », a déclaré ce dernier, saluant la réaction rapide des autorités chinoises si tôt la catastrophe connue.

Le gouvernement chinois a accepté des équipes de recherche et des médecins étrangers, même s’il s’est attiré aussi des critiques pour avoir tardé quelques jours avant de donner son feu vert. Des équipes russes et japonaises sont déjà opérationnelles. La Croix-rouge allemande installe un hôpital de campagne à Dujiangyan, dont les équipements hospitaliers ont été endommagés par le séisme. Le premier détachement français, composé de treize personnes, est attendu aujourd’hui même dans la capitale de la province, tandis que les États-Unis ont annoncé l’envoi de trois avions militaires remplis d’aide.

Le tremblement de terre a provoqué l’effondrement de 5,5 millions de bâtiments et fait plus de 5,4 millions de sans-abri. Compte tenu des glissements de terrain qui ont créé des lacs artificiels et font craindre des inondations, ce sont au total plus de 11 millions de personnes qui devront être relogées.

Trois ans seront nécessaires pour remettre en état les zones frappées par le séisme, estiment aujourd’hui les autorités du pays.

 

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!