الثلاثاء 20 نوفمبر 2018 م, الموافق لـ 12 ربيع الأول 1440 هـ آخر تحديث 22:16
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

John P. Desrocher, ambassadeur des États-Unis en Algérie

L’ambassadeur des États-Unis en Algérie, John P. Desrocher a affirmé  le soutien de son pays pour le libre-commerce et les échanges commerciaux avec l’Algérie et son appui aux jeunes afin de réaliser leurs objectifs et leurs aspirations.

Intervenant en marge de sa participation à des pourparlers relatifs à l’accord-cadre sur le commerce et l’investissement (TIFA 2018) entre le gouvernement américain et son homologue algérien à Washington, l’ambassadeur des États-Unis à Alger a dit: “Nous avons réalisé bien des choses l’an dernier grâce à l’étroite coopération avec nos partenaires algériens”.

Le diplomate américain a par ailleurs évoqué les accords signés entre les responsables des deux pays, notamment ceux ayant trait à la coopération en matière de la science et des technologies, des droits de douane…

Dans un communiqué publié l’ambassade des États-Unis en Algérie, John P. Desrocher a insisté sur l’importance de la protection des droits de la propriété intellectuelle, des données afin d’établir de bonnes relations commerciales.

A propos de protection des droits de la propriété intellectuelle, la délégation algérienne a exposé les démarches entreprises en vue de s’adapter aux standards internationaux.

De son côté, la délégation américaine a évoqué quant à elle le sujet d’exonération d’impôts sur les produits  susceptibles d’être exportés vers les États-Unis et ce dans le but de renforcer la croissance économique en Algérie.

Pour l’ambassadeur américain, l’attraction de plus d’investissements américains en Algérie nécessite à ses yeux beaucoup de transparence, des capacités de prévision ainsi que l’accès aux marchés.

En revanche, il est revenu sur les restrictions à l’importation qui handicapent, selon lui, les entreprises américaines qui veulent investir en Algérie, la bureaucratie éreintante et les difficultés en matière des transferts d’argent, ce qui réduit l’attractivité de l’Algérie en tant que destination d’investissement.

“Notre rôle à l’ambassade consiste à aider les sociétés américaines à savoir quoi faire pour réussir en Algérie et assister ceux qui veulent investir sur le marché algérien”, a-t-il souligné, avant d’ajouter: “Outre les nombreuses entreprises américaines qui sont implantées en Algérie, d’autres s’y intéressent également”.

Ilham Bouteldji / Traduit par: Moussa. K.

https://goo.gl/dXVTPS
Algérie Desrocher États-Unis

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close