الإثنين 30 نوفمبر 2020 م, الموافق لـ 14 ربيع الآخر 1442 هـ
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
D.R

Les plaques de la rue du général Bigeard, à Dreux en France, ont disparu samedi 17 octobre 2020, au profit de pancartes rue Maurice-Audin, du nom d’un militant communiste, partisan de l’indépendance de l’Algérie, mort sous la torture pendant la Guerre d’Algérie.

Cette opération a été menée par le Parti communiste, avec le concours de La France Insoumise et divers sympathisants de gauche. Ce groupe, composée d’une douzaine de personnes, s’est donné rendez-vous en haut de la rue Marcel-Bigeard (ex rue du Val-Gelée), face au rond-point donnant accès au parc des Bâtes rebaptisé (lui aussi) en Parc de la décolonisation…

Marcel Bigeard, tortionnaire de la bataille d’Alger en 1957, est réputé pour les exactions et les actes de torture  qu’il a fait subir aux Algériens pendant la Guerre de libération nationale.

Une rencontre avec le maire?

Alors que Gisèle Quérité, figure locale du Parti communiste, conseillère municipale d’opposition à Vernouillet, entame son discours dénonçant « un nom salissant une rue et une ville toute entière ».

Au pied d’un arbre servant de poteau à la rue Maurice-Audin, Gisèle Quérité rappelle que ce rassemblement est organisé le jour de la date anniversaire d’une manifestation parisienne pro algérienne du FLN ayant basculé dans le sang, le 17 octobre 1961. « Une dizaine d’Algériens avaient été tués. » Des propos illustrés par la lecture de textes dont l’un de Jules Roy sur les Algériens « tombés pendant la bataille d’Alger ». L’occasion aussi de rappeler que « le président Macron avait confirmé en 2019 que Maurice Audin était mort sous la torture ».

Gisèle Quérité et l’ensemble des militants présents sont tombés d’accord pour demander une entrevue avec le maire Pierre-Frédéric Billet afin « qu’il débaptise la rue Bigeard au profit du nom de Maurice Audin ».

Général Bigeard Guerre d'Algérie Maurice Audin

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close