الأحد 19 جانفي 2020 م, الموافق لـ 23 جمادى الأولى 1441 هـ آخر تحديث 22:19
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
Caricaturiste Fateh Bara

Que devons-nous faire?»

Prendre ses distances avec sa famille ou couper les ponts avec ses proches, un phénomène de plus en plus répandu au sein de notre société. Alors dorénavant ne soyez pas surpris si quelqu’un vous confie qu’il n’a pas eu de nouvelles de son frère ou de sa sœur depuis une décennie au moins….

Et ce n’est pas tout, de nos jours, nous remarquons l’apparition d’un autre phénomène que les femmes mariées dénoncent de plus en plus ; (cette fameuse distance qu’elles prennent avec leurs proches leur est tout bonnement imposée par leurs époux) et ceci n’est pas négociable.

Pour eux, s’ils ne s’entendent pas avec leurs belles-familles, elles se doivent de prendre position en faveur de leurs maris et deviennent automatiquement concernées par ce conflit.  De ce fait, elles doivent impérativement rompre tout contact avec les membres de leurs familles, ce qui est considéré par de nombreuses femmes comme une injustice, un manque de considération envers leur personne et pensent qu’elles ne peuvent être punies rétroactivement par eux pour des raisons qui ne les concernent pas directement.

C’est le cri de plusieurs femmes qui n’ont plus le droit de rendre visite à leurs parents, frères et sœurs, ni même de leur parler… Peu à peu la famille toute entière est mise à l’écart, oncles, tantes, cousins….personne n’est épargné, mais à contrario, celles-ci n’ont pas le droit de couper les ponts avec la famille du conjoint, elles se doivent de rester en contact permanent avec elle. Un comportement qu’elles qualifient d’ailleurs d’égoïste et malsain. L’isolement familial et social, sont souvent organisés par l’époux pour établir sa domination et son contrôle sur sa compagne.

Beaucoup de femmes vivent des histoires surréalistes, des maris qui leur ont imposé leur choix, et les ont même obligées à faire un choix entre eux et leurs proches. La majorité d’entre elles ont juré que si elles n’obéissaient pas, elles seraient répudiées sur le champ … Malheureusement, elles finissent par se soumettre à leurs ordres, étant dans l’impasse, elles se trouvent obligées de faire ce choix difficile, celui d’abandonner leurs parents ou leurs enfants. C’est ainsi quand on partage sa vie avec un mari têtu, obstiné et incompréhensif qui pense que la femme lui est subordonnée dans tout ce qu’il dit et .toutes ses décisions, même quand il s’agit de rompre les liens du sang

Ce qui est étonnant, est que bon nombre de problèmes qui surgissent entre un mari et sa belle famille ou entre lui et son beau-père sont pour la plupart de faux problèmes, mais la sentence est irrévocable, et la pauvre épouse en paie fortement le prix, donc plus d’étonnement lorsque vous constaterez que beaucoup d’entre-elles ne rendent plus visite à leur famille et n’assistent même pas aux grands événements familiaux, elles y sont obligées.

D’autres en revanche s’imposent et décident de ne pas se plier aux règles de leurs conjoints, elles font parfois le choix de s’en séparer pour vivre comme bon leur semble et faire leurs propres choix.

Vous penserez peut-être que ce sont là des cas d’exception, mais il s’agit bien d’un phénomène social qui a pris une large place dans les relations humaines au sein de notre société, des agissements qui créent de l’animosité et de la haine entre les familles et qui conduisent inévitablement à une coupure sans date limite, alimentant rancœur et rancune dans le cœur des uns et des autres.

Cri des femmes Divorce Problèmes familiaux

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close