-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Le recensement débute aujourd'hui: Les algériens invités à dire la vérité !

الشروق أونلاين
  • 1624
  • 0
Le recensement débute aujourd'hui: Les algériens invités à dire la vérité !

Les ménages s'exposent à de sévères sanctions de la part de l'administration générale s'ils refusent de recevoir les agents de recensement, de répondre au questionnaire ou s'ils fournissent de fausses informations. Ces comportements entraveraient l'opération de recensement qui démarre aujourd'hui à travers tout le territoire national pour se terminer dans quinze jours.  L’opération de recensement est régie par la loi 86-09 du 29 juillet 1986 qui définit les conditions générales relatives à la préparation des opérations de recensement, leur financement et leur exécution. Elle définit également les droits et obligations des citoyens concernés. L’article numéro quatre stipule que “toute personne majeure pénalement est tenue, sauf cas de force majeure, de répondre elle-même et de façon exacte aux questionnaires du recensement”.Il met, par ailleurs, en garde: “tout refus de répondre, toute réponse volontairement inexacte ainsi que tout acte d’obstruction aux opérations de recensement, dûment constatés par le personnel habilité à cet effet sont passibles de sanctions conformément à la législation en vigueur”. Les membres du ménage qui reçoivent un avis de passage sont tenus d’attendre l’agent recenseur dûment mandaté, au lieu de leur résidence principale.D’autre part, l’état garantit aux personnes physiques recensées que les informations personnelles communiquées “ne pourront, en aucun cas, être utilisées à des fins autres que statistiques”.Dans ce sens, toute personne ayant participé à la préparation, l’exécution et l’exploitation du recensement est “astreinte au respect du secret professionnel”. Le comité national du recensement général de la population et de l’habitat qui supervise l’opération de recensement est présidé par le ministre de l’intérieur et des collectivités locales, il est en droit de connaître tout ce qui a trait à l’organisation et à la coordination des opérations de recensement.   Le cinquième recensement introduira pour la première fois un questionnaire communautaire, élaboré à la demande des collectivités locales, concernant les préoccupations des citoyens sur les actions de développement à mener au niveau des communes.Ce questionnaire communautaire qui englobe trois volets prend en considération les préoccupations des jeunes âgés entre 15 et 29 ans qui sont invités à exprimer leurs besoins pour permettre aux pouvoirs publics d’y répondre. Ils auront à s’exprimer sur les actions de développement qu’ils souhaiteraient voir engagées et sur le type d’infrastructures qu’ils voudraient avoir dans leur commune.  Le questionnaire invite, particulièrement, les jeunes intéressés par la formation professionnelle à préciser le genre de métier qu’ils voudraient apprendre, dans le souci de mieux cerner  les besoins de cette catégorie de jeunes en terme d’insertion dans la formation et dans la vie active.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!