-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Les investissements arabes enregistrés en 2007 embaucheront 15 175 algériens

الشروق أونلاين
  • 1321
  • 0
Les investissements arabes enregistrés en 2007 embaucheront  15 175 algériens

Un rapport du réseau euro- méditerranéen des investissements a révélé que les investissements arabes directs en Algérie ont enregistré en 2007 un tournant important dans l’histoire des investissements étrangers directs en Algérie.

  •  Ces investissements notent un flux important dans divers secteurs notamment l’immobilier, les banques, l’industrie pétrochimique, de l’aluminium ainsi que le secteur de l’agriculture et du tourisme. Le rapport en question révèle que l’entreprise des émirats « Mahassil » a installé un projet en coopération avec des investisseurs locaux avec une valeur totale de 100 millions de dollars dans la wilaya de Tiaret pour la réalisation de la plus grande usine de lait au niveau africain. Et c’est le projet qui permettra la création de 250 postes d’emploi directs. L’entreprise saoudienne «  Safoulla », a pour sa part, décidé d’investir un montant de 140 millions d’euros dans une raffinerie de sucre à Oran.
  • Le réseau euro méditerranéen a relevé un intérêt particulier aux banques et entreprises financières arabes au niveau du marché algérien, tel la banque libanaise « France Bank » qui a débuté l’activité cette année et la banque « Essalam » qui a installé sa filiale en Algérie avec un capital de 100 millions de dollars, et avant la fin de la même année « la banque commerciale internationale » égyptienne a annoncé l’achat de 40% du capital de « la banque commerciale internationale algérienne ».
  • Par ailleurs, le rapport assure que le projet du complexe « Immar » pour la création d’un complexe touristique  avec un investissement de 2,923 milliards d’euros permettra la création de 2 000 postes d’emploi directs.
  • Le projet Orascom pour la production de farines à Arzew en partenariat avec Sonatrach permettra la création de plus de 550 postes d’emploi nouveaux.
  • Le rapport du réseau «  Anima » souligne que les groupes d’investissements arabes contribueront au développement des capacités algériennes dans l’amélioration des matériaux de construction très demandés pour la multiplication des chantiers lancés par le président de la république. C’est dans ce contexte que le groupe égyptien « Assic » a annoncé une usine de ciment, qui engendrera 2 000 postes d’emploi directs. Le complexe de production de ciment blanc, du groupe Orascom Télécom a généré 3 000 postes d’emploi direct avec la couverture des besoins du marché algérien en ciment blanc.   
  • En outre, et dans le domaine de la métallurgie le groupement Al Izz a obtenu un accord du conseil national des investissements pour la construction d’une usine de fer à l’est de Jijel avec une valeur de 1,25 milliards de dollars. L’usine permettra d’employer plus de 1 700 personnes notamment après le transfert de l’usine émiratie d’aluminium vers la région de Béni Saf, un projet de 2,559 milliards de dollars, chose qui a mené l’entreprise tunisienne « Biahi » à investir 31 millions de dollars pour la production d’une usine près de la capitale.
Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!