الأربعاء 05 أوت 2020 م, الموافق لـ 15 ذو الحجة 1441 هـ آخر تحديث 14:28
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
Dr

Un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) a arrêté, en coordination avec les services de la Sureté nationale, mercredi à Constantine, quatre narcotrafiquants en possession 90 000 comprimés psychotropes, indique jeudi un communiqué du ministère de la Défense nationale.

“Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’Armée nationale populaire a arrêté, en coordination avec les services de la Sureté nationale, le 29 juillet 2020 à Constantine (5e Région militaire), quatre (04) narcotrafiquants en leur possession 90 000 comprimés psychotropes”, tandis que d’autres détachements de l’ANP “ont appréhendé à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar (6e Région militaire) douze (12) individus et saisi trois (03) véhicules tout-terrain, vingt (20) groupes électrogènes, dix-huit (18) marteaux piqueurs, deux (02) détecteurs de métaux ainsi que d’autres objets servant dans des opérations d’orpaillage illicite”, note la même source.

Dans le même contexte, un détachement de l’ANP “a arrêté, en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale et les services des Douanes, à Adrar (3e Région militaire), six (06) contrebandiers et saisi deux (02) camions, un (01) véhicule tout-terrain et 38400 litres de carburants”, alors que des éléments de la Gendarmerie nationale “ont appréhendé à El-Oued (4e Région militaire) un (01) individu et saisi un (01) camion chargé de 48 quintaux de tabacs destinés à la contrebande”.

 Par ailleurs, des Garde-côtes “ont mis en échec des tentatives d’émigration clandestine de 112 personnes à bord d’embarcations de construction artisanale à Oran, Tlemcen et Annaba”, ajoute le communiqué.

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close