الخميس 09 أفريل 2020 م, الموافق لـ 15 شعبان 1441 هـ آخر تحديث 19:52
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
Echoroukonline

Le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed a ordonné, ce lundi 24 février 2020, de placer l’ancien directeur du protocole à la présidence de la République, Mokhtar Reguieg sous mandat de dépôt à la prison de El Harrach.

Mokhtar Reguieg qui avait passé, faut-il le rappeler, la nuit de samedi à dimanche à la brigade de recherche et d’investigation de la gendarmerie nationale de Bab J’did est accusé entre autres pour “abus de fonction”.

Ancien ambassadeur d’Algérie en Italie, Mokhtar Reguieg a été nommé, en octobre 2005, par l’ancien président de la République, Abdelaziz Bouteflika -poussé à la démission par le Hirak populaire du 22 février 2019-, au poste de directeur du protocole à la présidence de la République.

Ce n’est que 14 ans plus tard, soit le 24 avril 2020, qu’il sera démis de ses fonctions par le chef de l’Etat par intérim Abdelkader Bensalah.

Mokhtar Reguieg Prison de El Harrach Tribunal de Sidi M'hamed

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close