-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Réunion sur la loi de finances complémentaire : Priorité: Révision de la liste des produits subventionnés

Réunion sur la loi de finances complémentaire : Priorité: Révision de la liste des produits subventionnés
Abdelaziz Belkhadem

Le chef du gouvernement, Abdelaziz Belkhadem, rencontrera la semaine prochaine les ministres des secteurs concernés par l'élaboration du projet de loi de finances complémentaire. Les propositions relatives au pouvoir d'achat et à la flambée des prix des produits alimentaires seront examinées, puisque la loi de finances complémentaire, en préparation, fixera l'enveloppe financière qui devra être consacrée afin d'élargir la liste des produits de consommation subventionnés.

  • La réunion qui regroupera le chef du gouvernement et la plupart des ministres se penchera sur les principales dispositions du projet de loi de finances complémentaire.
  • Des sources du ministère des finances ont indiqué à Echorouk que le département de Karim Djoudi a tracé les grandes lignes de la loi de finances complémentaire en attendant l’examen des différentes requêtes des ministères visant à couvrir les insuffisances enregistrées dans les affectations de la loi de finances 2008.  
  •  
  • Selon les informations obtenues par Echorouk, le budget complémentaire permettra l’application d’une étude réalisée par le ministère du commerce, qui avait été soumise aux services de la chefferie du gouvernement, et de couvrir le coût de la décision d’élargir la liste des produits alimentaires soutenus par l’état. Cet élargissement pourrait concerner les prix des légumes secs comme les pois chiches, les lentilles et les haricots, et la tomate en conserve. 
  •  
  • Toujours au front social, il est attendu de la nouvelle loi qu’elle couvre les postes budgétaires dans la fonction publique dont les 20 mille postes prévus pour la rentrée sociale prochaine dans le secteur de l’éducation nationale. Le projet de loi devrait également trouver une formule pour prendre en charge les habitations en amiante de la wilaya de Chlef qui ont alimenté les tensions il y a deux semaines de cela dans la région.
  •  
  • Le projet de la loi de finances complémentaire élaboré sur la base d’un baril à 19 dollars, comme prix de référence, définira les modalités d’application de la disposition relative aux crédits immobiliers destinés aux cadres de l’état et estimés à 300 millions de centimes. Sur cette question, le gouvernement avait stipulé que le taux d’intérêts devait se situer entre 5 et 8% pour les banques qui octroient le crédit et si les établissements financiers exigeaient davantage, c’est le trésor public qui couvrirait la différence.
  • D’autre part, l’alignement des impôts sur les bénéfices des sociétés sera discuté et ils pourraient être fixés à 12%.
  •  
  • D’autres conseils des ministres suivront avant que le projet de loi de finances complémentaire ne soit présenté en septembre prochain en conseil de gouvernement.
Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!