-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Un document français de plus de 60ans explique la reddition de l’émir Abdelkader à l’abandon des troupes du combat

الشروق أونلاين
  • 1446
  • 0
Un document français de plus de 60ans explique  la reddition de l’émir Abdelkader à l’abandon des troupes du combat
Le livre : « l’histoire extraordinaire de l’armée française »

« Echorouk » trouve un exemplaire rare des 150 diffusés à travers le monde

  •  Echorouk tombe sur un rare exemplaire d’un livre de plus de 60 ans d’age. C’est un document militaire officiel qui n’existe que dans les musés français ou certaines instances gouvernementales.
  • Le plus intéressant sur ce document est que l’ouvrage militaire qui a pour titre «  l’histoire extraordinaire de l’armée française » édité par des militaires français ,assure que la France n’aurait pas mis la main sur l’Algérie qu’après l’arrêt de combat de l’émir Abdelkader, après qu’il ait été abandonné par ses troupes.
  • Un groupe de militaires connus en France dans les années quarante comme le ministère de guerre ont tenté avec l’aide de l’éditeur « Raoul Oujar » de glorifier l’histoire de l’armée française à travers le regroupement d’informations pour applaudir ce qu’ils appellent « l’histoire sensationnelle de l’armée française ».
  • un ouvrage dépourvu d’objectivité , et qui sert uniquement leurs intérêts ainsi que la stratégie militaire. Mais ils n’ont pas réussi malgré leur accusation de l’émir d’abandon et cacher la réalité de l’émir Abdelkader qui était source de peur pour eux à cause de sa résistance.
  • Sous un titre officiel de « colonisation d’Alger » le livre militaire imprimé en 1947 en 150 exemplaires uniquement détaille la colonisation des troupes françaises pour l’Algérie qu’ils arrêtent au 13 juin 1830 lorsqu’il traitent la cote d’un semblant d’île de Sidi Frej, avec une armée qui représente 000,36 gendarmes accompagnés de 80canons transportés à travers 500 bateaux commerciaux.
  • Ensuite le livre s’intéresse à la description de la résistance algérienne représentée par 40 000 hommes qui les attendaient à leur tentative de colonisation d’Alger et qui se sont regroupés sur les monts de Staouéli.     Après le détaille des pas de l’armée française, le livre raconte l’émir Abdelkader à travers plusieurs pages, pour le décrire comme jeune leader en 1831.
  •  
  • Un jeune leader brave élu  par  la population de Mascara et qui est de la descendance du prophète QSSL.
  • Par ailleurs, le livre note que l’accord signé entre la France et l’émir en question lui a prodigué « prestige » qui lui manquait.
  • Comme le livre explique aussi que les qualités de l’émir et ses réactions vis-à-vis de la France notamment envers le général « Clausel » qui a échoué lors de la colonisation de la ville de Constantine, ils tendent  la défaite aux  conditions climatique !
  • Mais l’ouvrage après l’exhibition du courage de l’émir considère que les troupes l’ont laissé tomber en plus de certaines trahisons dont il a été sujet et qui ont permis à l’armée française de le frapper plusieurs fois. Et après 07 ans de lutte mortelle, il s’arrêtera de combattre en 1847 avec un « abandon ».
  • Le livre se termine par l’élargissement des troupes françaises en Algérie avec une description qui laisse le lecteur sentir le poids de l’émir Abdelkader et sa constitution toute au cours de la résistance à l’ennemi comme un barrage contre la possession d’un pays libre comme l’Algérie.
Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!