-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع
Une chute d’une trentaine de mètres de hauteur

Un tragique accident mortel dans un parc d’attraction

Echoroukonline
  • 471
  • 0
Un tragique accident mortel dans un parc d’attraction
D.R

Une petite fille agée de 6 ans a perdu la vie, le 5 septembre dernier dans le Colorado (Etats-Unis), après une chute d’une trentaine de mètres de hauteur dans le Haunted Mine Drop, l’une de attractions phares du Glenwood Caverns Adventure Park. Comme l’indique Cnews, le manège en question reproduit la sensation de chute libre, en descendant brutalement de plus de 30 mètres, sur le modèle des tours de chute présentes dans de nombreux parcs d’attraction, mais en intérieur, dans le cadre d’une ancienne mine.

La victime n’était pas attachée

Le site internet de la chaîne d’information explique par ailleurs que dans ce manège, les amateurs de sensations fortes sont attachés par deux ceintures, mais aussi que l’attraction ne propose “pas d’attache au niveau des épaules pour que les sensations de chute libre soient encore plus fortes”. Le 5 septembre dernier, cependant, la jeune victime n’était même pas attachée par les ceintures prévues a cet effet.

Selon le rapport des autorités locales, relayé par le Post Independent, la fillette était en effet était “assise sur ses ceintures de sécurité, au lieu d’être attachée par elles, avant le démarrage du manège”. Les opérateurs du manège se sont ensuite rendus coupables de graves négligences, qui ont directement conduit a l’accident mortel.

L’un des opérateurs du manège a forcé manuellement le système de démarrage

Non seulement ils n’ont pas remarqué, au cours de leur vérification, que la petite fille n’était pas bien attachée, mais l’un des employés a ensuite forcé manuellement le système de démarrage, alors que les capteurs de la machine avaient décelé un problème et qu’un message d’alerte s’affichait.

“L’accident mortel est le résultat de multiples erreurs de l’opérateur, en particulier le fait de ne pas s’assurer de l’utilisation correcte du système de retenue des passagers (ceintures de sécurité) et le manque de compréhension et de résolution des conditions d’erreur de l’écran de l’interface homme-machine (IHM) sur le panneau de commande”, note ainsi le rapport des autorités, qui souligne par ailleurs que les informations présentes dans le manuel d’utilisation du manège étaient incomplètes.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!