Français Actualité
Lectures (2110)  Commentaires (2)

6 000 réfugiés syriens en Algérie

Wahiba Slimani/Version française Madjid D.
 

Le tribunal d’Hussein-Dey a innocenté deux ressortissantes syriennes, Amina A. et Malak N., toutes les deux âgées de 60 ans, du délit de mendicité illégale en Algérie.

L’avocat syrien Debah el-Bakr Mohamed Nidhal, agréé auprès de la Cour suprême et du Conseil d’État et membre du Comité de soutien au peuple syrien pour le changement a indiqué que la détérioration des conditions en Syrie a fait que pas moins de 6 000 Syriens sont arrivés en Algérie en tant que réfugiés. Ces derniers vivent dans des conditions très difficiles. Certains d’entre eux sont retournés dans leur pays après que les conditions sécuritaires se soient améliorées dans leurs villes syriennes respectives.

 Cet avocat a indiqué que ces deux personnes âgées sont arrivées en Algérie par l’aéroport international d’Alger, Houari-Boumediene, au mois de février dernier. Elles se seraient enfuies du village Aâziz à Alep après que ce dernier fut bombardé par l’armée syrienne. Selon notre source, chacune de ces deux personnes a huit enfants qui se sont réfugiés en Jordanie, Liban et Turquie. D’après la même source, les conditions très difficiles de ces deux personnes les ont obligées à vendre leurs bijoux pour subvenir à leurs besoins quotidiens.  

 Le magistrat qui a entendu les deux dames a été ému par leur histoire. Elles ont raconté qu’elles étaient arrivées en Algérie en février. Elles avaient loué une chambre dans un hôtel situé à la Place des Martyrs à Alger. Après qu’elles aient dépensé tout leur argent, le propriétaire de l’hôtel leur a conseillé de voir l’imam de la mosquée sise à Jolie Vue qui pourrait éventuellement les aider avec le fonds de la Zakat. Mais une fois arrivées à leur destination (mosquée), elles ont été arrêtées par les services de sécurité.

 Dans une déclaration à Echorouk, maître Debah el-Bakr Mohamed Nidhal a indiqué que le  Comité de soutien au peuple syrien pour le changement a créé une commission d’aide et d’accueil des réfugiés syriens. Cette commission qui a déjà assuré l’hébergement de dizaines de familles a affirmé que 30 familles syriennes sont rentrées à Homs et 25 autres à Edleb. Notre source estime que le nombre de réfugiés syriens augmente suite au soutien de la Russie, de la Chine et de l’Iran au régime de Bachar al-Assad. Soulignons enfin que deux familles d’Azazga dans la wilaya de Tizi Ouzou ont décidé de prendre en charge les deux femmes syriennes innocentées.

 


S'abonner au flux RSS des commentaires Commentaires (2)


Je suis prêt à prendre en charge une famille entière Syrienne chez moi; me contacter à mon adresse E.mail....................
1 - Mohammed
26/03/2012
salam, si je suis en´algerie wallah je prend en charge une familles, mais domage je vie en´allemagne, ennais des musulman il faut que en donne un coup de main a nos freres et soeurs et l´eurs enfants ils sant rien du tous ils´nts tous perdus merci mohamed allah i djazik ou i 3amarlek darak mazalat el baraka ou el khir fi kloub nass allah i katar mel mtalek khou, dawam houwa rabi sabhanou mayabka fel ouad ghir hdjarou ya sa3dak yali fa3al el khir ghir zouawla ki disents ca pas les riches
2 - mustapha_el_biar (germany)
27/03/2012

Postez votre commentaire

  • Gras
  • Italique
  • Souligner

Caractères restants 500

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha