Français Sport
Lectures (1397)  Commentaires (0)

Coupe d’Algérie de football 2012 : CR Belouizdad-ES Sétif, spectacle assuré pour une finale indécise

APS/Madjid D.
 

La finale de la 48ème édition de la Coupe d’Algérie de football, a connu vendredi ses deux animateurs avec la qualification du CR Belouizdad et l’ES Sétif, qui devront animer une rencontre palpitante et indécise, le 1er mai prochain, sous les regards du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.

Le CRB, dans son antre fétiche du 20 août, a disposé difficilement du CS Constantine (1-0), alors que les Sétifiens, ont pris le meilleur sur leurs homologues de l’USM Harrach (3-2), finaliste de la dernière édition. Trois ans après leur dernière finale remportée le 21 mai 2009 face au CABB Arreridj (0-0, aux tab 2-1), les Belouizdadis aspirent, à travers leur 9e finale, à égaler le nombre de trophées remportées par l’USM Alger et leur adversaire du jour (7 coupes). Les gars de Laâquiba, menés à la baguette par l’excellent Aboubakeur Rebih, auteur du but de la qualification, n’ont pas déçu leurs nombreux fans en s’imposant logiquement devant une formation du CSC, impuissante devant la fougue des locaux. "Notre qualification est amplement méritée. J’espère qu’on rééditera le même coup en finale. Je tiens à remercier le public qui a été comme d’habitude à la hauteur de l’événement. Il y avait une belle communion entre lui et son équipe", s’est félicité le coach du Chabab, Djamel Menad. A la tête de la barre technique du CRB depuis le début de la saison, l’ancien baroudeur des "Verts" est en train de réussir son pari, en attendant la confirmation face à l’ESS, qui va animer quant à elle la 8è finale de son histoire.

ES Sétif, objectif : remporter le 8e trophée

Les gars des hauts plateaux vont animer la deuxième finale en deux ans. Le 1er mai 2010 au stade du 5 juillet d’Alger, l’ESS, entraînée à l’époque par Noureddine Zekri, avait pris le meilleur sur le CA Batna (3-0), égalant par l’occasion le nombre de coupe gagnées par l’USMA. Face au CRB, le joueurs du technicien suisse, Alain Geiger, joueront avec la ferme intention de remporter la 8e coupe de leur histoire, et du coup s’installer en tête du tableau des vainqueurs de l’épreuve populaire. L’ESS est parvenue, dans un stade du 8 mai 1945 archicomble, à composter son billet, grâce à Benmoussa (15e, s.p), Ceryl (49e), et Hachoud (68e, s.p). "A la mi-temps, j’ai dit aux joueurs qu’il fallait absolument marquer s’ils voulaient disputer la finale, et c’est ce qui les a motivés dès la reprise et c’est aussi ce qui nous a permis de remporter le match. Maintenant qu’on est qualifiés, on doit vite oublier cette coupe et penser beaucoup plus au championnat", a affirmé Alain Geiger. Une chose est sûre, la finale la 48è édition de la Coupe d’Alger offrira aux amateurs de la balle ronde un plateau royal entre deux formations qui ont affiché de bonnes dispositions durant la saison. Le CRB et l’ESS, vont chercher à succéder à la JSK, au palmarès de la Coupe d’Algérie. Les débats s’annoncent d’ores et déjà équilibrés et ouverts, où il sera difficile de formuler le moindre pronostic. Cette finale sera rehaussée par la présence historique du président de la fédération internationale de football (FIFA), Joseph Blatter, ainsi que le premier responsable de Confédération africaine (CAF), Issa Hayatou, invités par la fédération algérienne de football (FAF).


S'abonner au flux RSS des commentaires Commentaires (0)


Postez votre commentaire

  • Gras
  • Italique
  • Souligner

Caractères restants 500

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha