Français Économie
Lectures (2704)  Commentaires (0)

Tebboune: 4,5 millions de personnes inscrites au fichier national des logements

Abdelwahab Boukrouh/ version française: Moussa K.
L'Algérie utilise la technique d'isolationthermique de logement
L'Algérie utilise la technique d'isolationthermique de logement
Photo: (D.R)
 

Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Abdelmadjid Tebboune, a posé samedi à Alger la première pierre d’une usine algéro-italienne de construction de logements préfabriqués d’une capacité de 2.000 unités par an.

Implantée dans la zone industrielle d’El Harrach, cette usine sera le premier établissement de la joint-venture nouvellement créée sous le nom de "l’Algérienne-Italienne de la construction" (AICOST), alors que d’autres usines sont également prévues dans les prochains mois afin de renfoncer la capacité de production de cette entreprise mixte.

Cette usine, dont la livraison est attendue en juin 2013, fabriquera des éléments de construction innovants, notamment les panneaux préfabriqués (modulaires), avant de les monter sur chantiers en bâtiments de 5 à 15 étages.

Le ministre de l’Habitat a révélé que cette technologie permet d’économiser le temps et de réduire le coût de la réalisation de logements comparativement aux autres unités fabriquées à base d’anciens matériaux de construction. Outre l’économie du temps et la réduction du coût, Abdelmadjid Tebboune a souligné que cette technique à utiliser dans la réalisation d’infrastructures publiques, dont les hôpitaux, les administrations, les écoles, les logements et les universités répond suffisamment aux normes de sécurité.

L’Algérie ne pourra pas construire un million de logements par an en se focalisation uniquement sur les vieilles techniques, a expliqué Abdelmadjid Tebboune.

La société mixte algéro-italienne l’ «Algérienne-Italienne de la construction » (AICOST), créée sur la base de la règle 51/49 construira dans un premier temps les matériaux de construction nécessaires pour la réalisation de 2 000 unités au centre du pays. Sa capacité sera ramenée alors à 4000 unités par an après le lancement de deux autres usines à Oran et à Annaba en attendant de mettre en œuvre d’autres dans la région des Hauts-Plateaux et au Sud.

Outre la réduction des délais de réalisation de 30%, les constructions seront caractérisées par une meilleure isolation thermique et acoustique, ainsi qu’une meilleure sécurité grâce à leurs structures résistantes aux séismes.

Répondant à une question de Echorouk, Tebboune a affirmé que les différents projets de réalisation de logements financés par l’Etat sous différentes formules, comme l’habitat rural, la formule location-vente (AADL), les logements promotionnels publics seront désormais financés par le Crédit populaire d’Algérie (CPA).

Le ministre de l’Habitat a révélé que le gouvernement s’est dit favorable à l’octroi de nouvelles facilitations aux entreprises de promotion immobilière début 2013, en plus de facilitation d’octroi d’agréments aux promoteurs immobiliers tout en mettant l’accent sur la nécessité d’assainir le secteur en vue de mettre fin à la spéculation qui gangrène le secteur.

Il a également fait savoir que le gouvernement adoptera une nouvelle politique en matière du logement, en procédant à la réalisation de logements et désigner par la suite les bénéficiaires. De plus, le ministre a annoncé qu’avant la fin du mois en cours le fichier national des logements sociaux contenant près de 4,5 millions de bénéficiaires entrera en vigueur, ce qui permettra de savoir ceux et celles ayant déjà bénéficié de logement.


S'abonner au flux RSS des commentaires Commentaires (0)


Postez votre commentaire

  • Gras
  • Italique
  • Souligner

Caractères restants 500

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha