-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Aïmene Benabderrahmane: “une série de mesures pour assurer la disponibilité de l’oxygène dans les hôpitaux”

Echoroukonline
  • 177
  • 0
Aïmene Benabderrahmane: “une série de mesures pour assurer la disponibilité de l’oxygène dans les hôpitaux”

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane a affirmé, jeudi après-midi a Alger, que l’Etat avait pris “une série de mesures” pour assurer la disponibilité de l’oxygène dans les établissements hospitaliers et répondre la demande croissante due a la recrudescence des contaminations a la Covid-19.

“Sur instruction du président de la République, il a été décidé de prendre une série de mesures pour satisfaire la demande croissante en matière d’oxygène dans les différents établissements hospitaliers a l’échelle nationale”, a précisé le Premier ministre dans une déclaration a la presse.

Rappelant que “la production nationale oscillait entre 400.000 et 120.000 L/J”, le Premier ministre a indiqué que “la hausse brusque de la demande” d’oxygène a amené a prendre des décisions et des mesures pour venir en appui a cette production.

Il s’agit, poursuit-il, de “l’importation de 15.000 concentrateurs d’oxygène, dont 1050 déjà réceptionnés, et 750 autres nous parviendront demain vendredi”, mais également de l’acquisition de “2250 concentrateurs entre les 3 et 5 août prochain, tandis que d’autres cargaisons seront reçues par lots a compter du 10 août”.

L’Algérie a passé commande, poursuit-il, pour l’acquisition de “10 unités de production d’oxygène d’une capacité de 20.000 et 40.000 litres a répartir sur les grands établissements hospitaliers”, ce qui permettra, d’après lui, “d’atténuer la pression qui prévaut actuellement au sein des hôpitaux”.

M. Benabderrahmane a également fait état d’une mesure “urgente” prise dans ce sens, consistant en l’importation de “plus de 160.000 litres d’oxygène, en sus d’autres quantités”. A ces mesures s’ajoutent d’autres telles l’affectation des structures hôtelières aux patients afin de mieux les prendre en charge et de leur fournir les quantités d’oxygène nécessaires.

Dans le même sillage, le Premier ministre a souligné que “l’immensité du territoire national nécessite la mise en place des mécanismes permettant de répondre a tous les besoins en temps opportun, et c’est ce que nous avons fait a travers la création d’une cellule de crise au niveau du Premier ministère, qui a géré cette phase de manière efficace et efficiente, en sus d’une cellule opérationnelle qui a commencé son travail mercredi, dans le but de répondre opérationnellement a tous les besoins au niveau des centres hospitaliers”.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!