-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Air Algérie œuvre à la reprise de la moyenne des vols d’avant Covid

Echoroukonline
  • 165
  • 0
Air Algérie œuvre à la reprise de la moyenne des vols d’avant Covid
D.R

Le ministre des Transports, Kamel Beldjoud, a affirmé, jeudi à Alger, que la compagnie nationale Air Algérie œuvrait actuellement à revenir à la moyenne de vols assurés avant la pandémie de Covid-19, et ce en application de la directive donnée par le président de la République lors de la réunion du Conseil des ministres en novembre.

S’exprimant lors d’une plénière du Conseil de la nation, présidée par Salah Goudjil, président l’instance parlementaire, en présence de la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar, Beldjoud a précisé que le secteur s’emploie à reprendre la moyenne de vols assurés par Air Algérie avant la pandémie de Coronavirus (Covid-19), tout en intensifiant les vols de la Omra et les vols à caractère touristique entre Paris et Djanet.

Répondant à la préoccupation du sénateur Mahfoud Bousbaa (Indépendants) sur la situation du transport aérien au niveau de l’aéroport de Tébessa, le ministre a rappelé les directives adressées par le président de la République lors du dernier Conseil des ministres, consistant à préparer le parachèvement, dans les plus brefs délais, de l’opération d’acquisition des avions, en vue de renouveler la flotte aérienne algérienne et dynamiser la navigation aérienne à travers les différents aéroports du pays, étant des structures stratégiques susceptibles de relancer le trafic aérien.

Il a en outre rappelé le renforcement, dernièrement, de la ligne aérienne entre Tébessa et Alger, et l’augmentation du nombre de vols à six (6) par semaine à partir de novembre dernier, assurant que les services de la compagnie s’emploient à programmer des vols internes entre Tébessa et les wilayas de l’Ouest et du Grand Sud.

Répondant à une question du membre du Conseil de la nation, Mohamed Salmi du FLN sur le bilan annuel du métro d’Alger et son projet d’extension, le ministre a fait savoir que depuis sa mise en service le 1er novembre 2011 jusqu’au 31 octobre 2022, plus de 261 millions voyageurs ont emprunté ce moyen de transport.

Ces chiffres sont calculés en tenant compte de l’arrêt du métro du fait de la pandémie du 22 mars au 7 octobre 2021, a-t-il dit, relevant que les recettes du métro s’étaient élevées à 11 milliards de DA tout au long de sa durée d’exploitation.

S’agissant des travaux d’extension, la longueur du réseau du métro programmé à Alger s’étend sur 60.96 km avec 58 stations programmées, selon le ministre.

Une ligne de 19.5 km de ce réseau est en service et comprend incluant 19 stations tandis que 9.5 km du réseau est en cours de réalisation entre la station d’El Harrach jusqu’à l’aéroport d’Alger qui dessert 9 stations dont le taux de travaux est estimé à 74%.

Le taux réalisation des travaux de la station de Ain Naadja – Baraki a atteint 72%, la première partie s’étend sur 4.4 km, incluant 4 stations et la deuxième partie (1.76 km) n’a pas encore été enregistrée, indique la même source.

En réponse aux préoccupations du sénateur Abdelkader Djedi (FLN) sur l’aéroport international d’Alger et les procédures mises en place en vue d’améliorer ses services, le ministre a affirmé qu’un travail était en cours pour améliorer ses structures et ses services notamment ceux relatifs aux personnes malades et âgées.

Autre point abordé, la réparation des systèmes de paiement automatique du parking et la densification de surveillance sur les travaux d’entretien effectués par les entreprises de sous-traitance avec la mise en place d’un programme périodique à même de préserver les équipements et les espaces verts en dehors de l’aéroport.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!