-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Décès de la Moudjahida Ghamrani Zohra

Echoroukonline
  • 232
  • 0
Décès de la Moudjahida Ghamrani Zohra

La moudjahida Ghamrani Zohra, dite Houria est décédée a l’age de 80 ans, a-t-on appris jeudi auprès du ministère des Moudjahidine et des Ayants-droits.Née le 20 mai 1941 dans la wilaya de Guelma, la défunte a rejoint, en 1957, les rangs de l’Armée de libération nationale (ALN) a Es Sénia dans le mont Maouna (Guelma) où elle milité aux côtés de moudjahidine a l’instar de Abderrahmane Tabouche, Ismaïl Mekhancha, Sadek Bouremana et El Hachemi Hadjress.

En 1960, elle fut arrêtée a Bouchaya dans la région de Oued El Ar pour avoir déposé une bombe dans la bijouterie d’un français dénommé “Poliar Maurice”, ce qui lui a coûté une torture morale et physique.

Le 7 mars 1961, elle fut condamné a mort mais le jugement n’a pas été exécuté et elle fut déplacée de la prison d’El-Koudia (Constantine) a celle de Barberousse a Alger jusqu’au 6 mars 1962.

Elle fut libérée le 26 avril 1962, conformément aux Accords d’Evian.

Au lendemain de l’indépendance, la regrettée a travaillé comme infirmière a l’Hôpital Ibn Zohr a Guelma jusqu’a la retraite.

En 1972, elle a joué le rôle d’infirmière dans le film “Patrouille vers l’Est”, a la demande du réalisateur Amar Laskri.

En cette douloureuse circonstance, le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droits, Laïd Rebiga a présenté ses condoléances a la famille de la défunte et a ses compagnons d’armes, soulignant que l’Algérie perdait, en la personne de Ghamrani Zohra, un de ses valeureux enfants qui ont marqué la Guerre de libération, parmi ceux ayant honoré le serment fait aux chouhada et aux principes et valeurs de notre Glorieuse révolution”.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!