-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Harcèlement moral à l’Elysée: la présidence française condamnée à indemniser un fonctionnaire

Echoroukonline
  • 277
  • 0
Harcèlement moral à l’Elysée: la présidence française condamnée à indemniser un fonctionnaire
D.R

Dans un jugement du tribunal administratif de Paris du 25 novembre, dont « Le Monde » a pris connaissance, une situation de « harcèlement moral » a été reconnue concernant un ancien chef de bureau de l’Elysée, dont la mise à disposition n’a pas été renouvelée en 2018.

Après plus d’une décennie de service à l’Elysée (2007-2018), Armand (le prénom a été modifié) a vu sa carrière s’arrêter brutalement. En « arrêt maladie professionnelle », le fonctionnaire souffre d’« un état anxio-dépressif réactionnel » après avoir été abusivement accusé en interne de harcèlement moral et sexuel, en 2016 et 2017, alors qu’il occupait le poste de chef du bureau de la correspondance des particuliers à la présidence de la République, avec une trentaine d’agents sous ses ordres.

Dans un jugement du 25 novembre, la présidence française est condamnée par le tribunal administratif de Paris à verser à Armand 13 412 euros, dont 10 000 d’indemnités pour le préjudice moral, pour des faits « constitutifs d’agissements de harcèlement moral », des « agissements incontestablement malveillants de certains agents de son service à son encontre ».

C’est à l’automne 2016 que le parcours professionnel d’Armand, mis à disposition à l’Elysée en 2007 par le ministère de l’intérieur, a basculé. Il est d’abord accusé de harcèlement sexuel par l’une de ses collègues, laquelle reviendra vite sur ses accusations. La même chose se répète avec une autre agente, dont les accusations pour notamment agression physique ont été rapidement écartées. Puis, dans un « climat d’intrigue et de lutte d’influences » avant la prochaine élection présidentielle, selon Armand, c’est au tour de son adjointe de relayer à sa hiérarchie des allégations de harcèlement sexuel à l’encontre de son supérieur, avant de se rétracter lors d’une confrontation.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!