-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Haut débit d’internet: L’Algérie gagne 30 places

Echoroukonline
  • 252
  • 0
Haut débit d’internet: L’Algérie gagne 30 places

L’Algérie a gagné 30 places au dernier classement “Speedtest Global Index” établi, pour le mois d’octobre 2021 concernant les vitesses de l’internet haut débit fixe, en grimpant du 171e rang, occupé en mois de septembre dernier, a la 141e position.

Cette remontée au classement qualifiée de “spectaculaire” dans une publication d’Ookla, la société qui établit ce classement, est liée a l’augmentation de la vitesse du débit internet pour l’ensemble du parc des abonnés en Algérie, cela en conservant les mêmes tarifs, au cours de 2021, en plus de la prise en compte d’un nouveau paramètre dans l’établissement de ce classement.

En effet, Ookla a publié sur son site qu’elle allait inclure, “également”, a partir de ce mois de novembre, “des données sur les performances médianes pour mieux refléter les vitesses qu’un utilisateur est plus susceptible d’atteindre”.

Ce paramètre de vitesse médiane sera le seul pris en compte dans l’établissement du classement “Speedtest Global Index” a compter du 15 février 2022, a annoncé, en outre, la société.

Ainsi, l’Algérie se classe en tête des pays ayant bénéficié de cette nouvelle méthode de calcul des vitesses de débit internet fixe, alors que le Venezuela est le pays qui a perdu le plus de places (-35) en rétrogradant de la 129e a la 164e place.

Pour cause, l’ancienne méthode de calcul se basait sur la moyenne arithmétique des vitesses de débit, alors que le nouveau paramètre adopté par Ookla, a présent, se réfère a la vitesse médiane.

La différence entre les deux méthodes est expliquée par l’organisme qui réalise le classement par le fait que “la médiane est une mesure qui capture l’expérience de l’utilisateur type, étant moins susceptible d’être influencée, en termes statistiques, par les valeurs aberrantes de la moyenne”.

Ookla a estimé à ce titre que lorsque le gap entre le débit moyen utilisé par la majorité des utilisateurs est de loin inférieur a la vitesse de débit la plus haute, mais qui n’est accessible qu’a un nombre limité d’abonnés, cela influe sur la moyenne obtenue au final.

L’homogénéité de la vitesse de débit en Algérie fait que la moyenne arithmétique et la médiane ne soit pas très différente (10,61 pour la moyenne arithmétique contre 9,85 pour la moyenne médiane).

Cela contrairement au Venezuela où la moyenne arithmétique est estimée à 25,98, alors que la moyenne médiane chute à 5,85.

A noter que plusieurs initiatives ont été enregistrées au cours de l’année 2021 afin de réviser les classements mondiaux dans différents domaines, et la décision prise en mois de septembre dernier par la Banque mondiale d’abandonner son étude annuelle “Doing business” en est l’exemple.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!