-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Arabie Saoudite: Mohamed Ben Salmane nommé Premier ministre

Echoroukonline
  • 2918
  • 0
Arabie Saoudite: Mohamed Ben Salmane nommé Premier ministre
SAUDI ROYAL PALACE
Le prince héritier d'Arabie Saoudite Mohammed Ben Salmane, le 20 novembre 2019, a Riyad.

Le prince héritier d’Arabie Saoudite, Mohammed Ben Salmane, a été nommé Premier ministre, un poste traditionnellement occupé par le roi, selon un décret royal publié mardi.

Mohammed Ben Salmane, qui est le dirigeant de facto du royaume pétrolier, sera “le président du Conseil des ministres”, a indiqué le décret du roi Salmane publié par l’agence de presse officielle Spa, selon BFMTV. En Arabie saoudite, le roi est chef d’Etat et président du Conseil des ministres.

Mohammed Ben Salmane était auparavant vice-Premier ministre sous son père, le roi Salmane, ainsi que ministre de la Défense. Il est remplacé au poste de ministre de la Défense par son frère cadet, Khaled Ben Salmane, qui était auparavant vice-ministre de la Défense, d’après la même source.

Les ministères de l’Intérieur, des Affaires étrangères et de l’Energie, n’ont pas été touchés par le remaniement gouvernemental, selon le décret royal.

Le prince Mohammed, qui a eu 37 ans le mois dernier, est en première ligne pour succéder a son père. Ces dernières années, des rumeurs croissantes ont circulé sur l’état de santé du roi, 86 ans, qui a été hospitalisé deux fois cette année, le plus récemment en mai, selon des informations de presse.

Après Riyad, Mascate ouvre son espace aérien aux avions israéliens

La compagnie aérienne israélienne “El Al” a annoncé ,jeudi 11 août 2022, qu’elle obtiendrait sous quelques jours une autorisation de pénétrer dans les l’espace aérien du Sultanat d’Oman après avoir été autorisée, il y a quelques jours, de voler au-dessus de l’Arabie saoudite.

La directrice exécutive de ‘El Al’ a indiqué devant la presse que “la compagnie a effectivement obtenu une autorisation de traverser l’espace aérien de l’Arabie saoudite mais elle en a besoin d’une autre pour voler au-dessus du Sultanat d’Oman afin de réduire le temps de vol vers l’Asie”.

En juillet dernier, l’Autorité de l’aviation civile saoudienne a annoncé ” sa décision d’ouvrir l’espace aérien du royaume a tous les transporteurs aériens [y compris israéliens, ndlr]” remplissant les conditions réglementaires de survol conformément a la Convention de Chicago en 1944.

Réunion secrète entre 6 pays arabes (Arabie) et Israël

The Wall Street Journal (WSJ) a rapporté que les autorités américaines avaient organisé une réunion secrète ,fin mars dernier en Egypte, a laquelle ont pris part des responsables militaires de l’occupation israélienne et six (6) autres arabes, dont l’Arabie saoudite.

Selon le journal américain, la réunion a porté sur une possible coordination entre ces Etats contre la hausse des capacités militaires de l’Iran dans la région.

Le WST citant d’officiels américains a indiqué que le chef du Commandement central de l’armée américaine, le général Frank McKenzie a eu une réunion avec d’officiers supérieurs militaires de l’occupation israélienne, de l’Arabie saoudite, du Qatar, d’Egypte et de la Jordanie. Les Emirats arabes unis  et le Bahreïn ont dépêché eux-aussi des représentants pour y assister.

Ces entretiens secrets, ajoute le quotidien américain, ont survenu après des négociations entre des représentants des pays de la région sur “d’éventuels scénarios quant aux modalités de coopération  afin d’identifier et contrecarrer les menaces iraniennes”.

C’est une première car cette rencontre non annoncée réunit des officiers supérieurs israéliens et arabes sous l’égide des forces militaires américaines, a soutenu la même source.

CNN: Ben Salmane annule sa visite en Chine a cause d’un appel de Biden!

Le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane a annulé son déplacement prévu fin février dernier en chine en raison d’un appel téléphonique du président américain Joe Biden, a révélé ce vendredi CNN.

Mohammed Ben Salamane devrait alors assister en Chine a la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver a Pékin du 4 au 20 février.

Le ministère chinois des Affaires étrangères a expliqué que cette visite était annulée pour « des raisons liées a l’agenda du prince héritier saoudien », selon toujours CNN.

Plus tard, cette même chaîne de télévision américaine a précisé –citant deux sources bien informées- que «cette annulation était décidée en partie pour que Mohammed Ben Salmane puisse assister a une conversation téléphonique entre son père le roi Ben Salman et le président américain Joe Biden».

Mohammed Ben Salmane: “On ne voit pas Israël comme un ennemi mais comme un allié”

Le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane a déclaré qu'”il ne voit pas Israël comme un ennemi mais comme un allié potentiel”.

C’est ce qu’a répondu Mohamed Ben Salmane a une question ,lors d’un entretien au journal américain Atlantic, repris par l’agence de presse saoudienne, si son pays allait lui aussi emboîter le pas aux autres pays arabes ayant normalisé leurs relations diplomatiques, il y a deux ans, avec Israël.

Le journaliste israélien Edy Cohen a vite réagi sur son compte Twitter a la déclaration de Mohammed Ben Salmane: “Dorénavant, tout citoyen saoudien qui dit qu’Israël est un ennemi, il contrarie du coup les orientations de son Altesse le prince [Mohammed Ben Salmane]”.

“On ne considère pas Israël comme un ennemi mais comme un allié potentiel, a dit le prince héritier saoudien. Il y a tant de choses qu’on peut réaliser ensemble mais avant d’en arriver la, certaines questions doivent d’abord être résolues”.

Mohamed Ben Salmane n’a pas précisé de quelles questions il s’agit.

L’Arabie saoudite se dit prête a normaliser avec Israël si…

Le ministre saoudien des Affaires étrangères Faisal bin Farhan Al Saud a dit que son pays serait prêt a normaliser ses relations avec Israël si un certain nombre de conditions étaient réunies.

Interrogé par le correspondant du journal hébreu “Maarif” -en marge du sommet sur la sécurité a Munich- sur la possibilité de voir Riyad normaliser avec l’entité sioniste, le responsable saoudien a répondu: “Pour nous, cela interviendra quand une solution juste sera trouvée a la question palestinienne”.

Le journal israélien a ajouté citant Faisal bin Farhan: “l’intégration d’Israël dans la région sera très bénéfique non seulement pour Israël mais pour toute la région”.

Et le ministre saoudien de se rétracter: “Ne pas résoudre les principaux problèmes et ne pas accorder du respect et de la souveraineté au peuple palestinien, cela va renforcer les voix les plus extrémistes de la région”.

“Aujourd’hui, la priorité, soutient-il, c’est de trouver une solution de sorte qu’Israéliens et Palestiniens puissent s’asseoir ensemble et qu’ils aient un processus de paix sur lequel l’on peut travailler. Cela devrait faciliter les choses pour tous les pays qui n’entretiennent pas jusque-la de relations avec Israël”.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!