السبت 20 أكتوبر 2018 م, الموافق لـ 10 صفر 1440 هـ آخر تحديث 16:25
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

L’ancien ambassadeur de France en Algérie, Benard Bajolet a révélé que l’ancien président Jacques Chirac, lui avait ordonné lors de sa nomination en tant qu’ambassadeur, de ne pas parler arabe avec les officiels algériens.

Dans son livre intitulé “Le soleil ne se lève plus à l’est”, l’ancien diplomate français a rappelé les propos de son chef de l’Etat au moment où il s’apprêtait se rendre en Algérie pour prendre ses fonctions d’ambassadeur: “Vous m’avez bien entendu, hein? Vous êtes arabisant, et je ne sens pas cela en Algérie. Vous allez les mettre mal à l’aise…”.

Par ailleurs, il a expliqué n’avoir pas respecté les consignes de Chirac à ce propos, indiquant s’être adressé en arabe lors d’une des festivités françaises:”J’ai prononcé plusieurs discours en arabe, y compris lors de la fête nationale (française)”.

“Non pas que les Algériens ne comprissent pas le français: bien au contraire, la plupart des dirigeants le maîtrisaient parfaitement. Mais s’adresser à eux en arabe classique était une façon de marquer du respect pour leur culture, que la France leur semblait avoir méprisée pendant les cent trente-deux ans de sa domination”, a-t-il écrit encore dans son livre.

Fateh. K. / Traduit par: Moussa. K.

https://goo.gl/bQ1xnJ
Algérie Bajolet Chirac

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close