-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع
Emmanuel Macron va-t-il être fragilisé?

France: le secrétaire général de l’Elysée mis en examen

Echoroukonline
  • 1082
  • 0
France: le secrétaire général de l’Elysée mis en examen
Associated Press
Le secrétaire général de la présidence française lors d'une réunion avec des délégués syndicaux a l'Elysée, en juin 2020.

Le secrétaire général de l’Elysée et proche collaborateur d’Emmanuel Macron a été mis en examen le 23 septembre dernier pour « prise illégale d’intérêts », et placé sous le statut de témoin assisté pour « trafic d’influence », a appris RFI ce lundi 3 octobre par l’intermédiaire du parquet national financier (PNF).

Le bras droit d’Emmanuel Macron est maintenu a son poste, et conteste « avoir commis tout délit ».

Par l’intermédiaire d’un communiqué, le procureur national financier, Jean-François Bohnert, a confirmé la mise en examen du secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler, dans l’enquête sur ses liens avec l’armateur Mediterranean Shipping Company (MSC), a rapporté RFI. Une information rendue publique au préalable par nos confrères de France info.

Le numéro deux de l’Elysée a été mis en examen, le 23 septembre, pour prise illégale d’intérêts. Il a également été placé sous le statut plus favorable de témoin assisté pour trafic d’influence. La justice s’intéresse a ses liens familiaux et professionnels avec l’armateur italo-suisse, fondé et dirigé par les cousins de sa mère, la famille Aponte.

Une information judiciaire avait été ouverte le 23 juin 2020 pour « prise illégale d’intérêts », « trafic d’influence », ou encore « corruption passive », précise Reuters, mais également défaut de déclaration a la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), suite au dépôt d’une plainte, le 8 août 2018, de l’association Anticor.

L’affaire remonte a 2010-2011. Membre du conseil de surveillance du groupe MSC, sans avoir signalé ses liens familiaux, il est reproché a l’actuel secrétaire général de la présidence française d’avoir approuvé des contrats, au nom de l’Etat français, entre l’armateur italo-suisse et le port du Havre, dans le nord-ouest de la France.

Dans un communiqué, l’avocat d’Alexis Kohler a réagi. Me Eric Dezeuze explique que son client « conteste avec force avoir commis tout délit ». « Les nombreux éléments objectifs a décharge » n’ont pas été pris en compte, dénonce-t-il, relevant aussi que ces faits peuvent « remonter a plus de dix ans ».

Se réjouissant d’avoir désormais accès a la suite de la procédure, le conseil du secrétaire général de l’Elysée assure que cela va « lui permettre de démontrer son innocence ». Aucune mesure de contrôle judiciaire n’a été prise a l’encontre d’Alexis Kohler a ce stade, précise France info sur la base d’éléments glanés auprès du PNF.

Avant de participer dès ses prémisses a la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron jusqu’a 2017, puis de l’accompagner tout au long de ses deux mandats a l’Elysée, Alexis Kohler a notamment été le directeur de cabinet du fondateur d’En marche lorsque celui-ci était ministre de l’Economie et des Finances, sous François Hollande.

Macron menace de dissoudre le parlement: découvrez pourquoi

Le président français Emmanuel Macron a mis en garde mercredi soir contre l’éventuelle adoption d’une motion de censure liée au projet de loi sur la réforme des retraites, promettant de dissoudre l’Assemblée nationale.

Une dissolution en cas de désaveu? Pour le ministre français du Travail, Olivier Dussopt, cette option n’est « pas exclue » par Emmanuel Macron, si le gouvernement doit avoir recours au 49.3 pour adopter la réforme des retraites et qu’une motion de censure est votée par les députés, a rapporté ce jeudi Le Parisien.

Invité de LCI ce jeudi, le ministre de Travail était interrogé sur cette possibilité et a reconnu qu’en cas de motion de censure « si la totalité des oppositions se coalisaient », le « président s’en remettrait aux Français », qui devraient alors a nouveau élire leurs députés. « Et les Français trancheraient et diraient quelle est la nouvelle majorité qu’ils veulent. Et évidemment (…) nous serions en campagne pour que le président soit conforté », a assuré le ministre.

« Ne croyez pas que mon autorité ne durera pas jusqu’au bout »

Olivier Dussopt réagissait a des propos tenus par Emmanuel Macron ce mercredi soir, lors d’un dîner a l’Elysée: « Ne croyez pas que mon autorité ne durera pas jusqu’au bout sur les décisions a prendre. Si jamais il y a une motion de censure, dans la minute qui suit il y aura dissolution », a-t-il déclaré, confirme au Parisien un participant du dîner de mercredi.

Vraisemblablement agacé par les voix dissonantes entendues dans son propre camp sur le sujet de la réforme des retraites, Macron a serré la vis a l’occasion de ce dîner et rappelé que cette réforme faisait partie de ses promesses de campagne. « En clair, ça veut dire qu’il est prêt a mettre tous les sujets sur la table: report de l’age légal de départ a 65 ans, fin des régimes spéciaux, emploi des seniors, pénibilité et revenu minimum a 1 100 euros. Tout », a confié au Parisien un membre du gouvernement.

L’opposition le met au défi

Cet aveu du locataire de l’Elysée n’a pas tardé a faire réagir la députée RN du Pas-de-Calais (et présidente du groupe a l’Assemblée) Marine Le Pen s’est fendue d’un simple « Chiche ! » dans un tweet ce jeudi matin.

Du côté de la Nupes,la députée LFI du Val-de-Marne Mathilde Panot a répondu au chef de l’Etat: « Quand vous voulez », a-t-elle assuré, tandis que son collègue Aymeric Caron pointe une « drôle de manière de s’adresser aux parlementaires en les menaçant de dissolution s’ils osent s’opposer au gouvernement ».

Alors que chez LR , le député du Lot Aurélien Pradié a vivement réagi lui aussi sur Twitter a cette potentielle dissolution: « Le prince capricieux, c’est le prince impuissant. Il y a bien longtemps que les petits coups de menton ne nous impressionnent plus… Emmanuel Macron devra faire avec le débat démocratique. Qu’il le veuille ou non. »

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!