الأربعاء 28 أكتوبر 2020 م, الموافق لـ 11 ربيع الأول 1442 هـ آخر تحديث 01:16
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
D.R

Lors de sa prestation de serment, le président de la transition malien a fait part de son attachement à l’Accord d’Alger. C’est ce qu’a rapporté l’ancien président du Conseil islamique, l’imam Mahmoud Dicko qui estime que cet Accord demeure «le cadre idoine pour la construction d’un Mali uni».

Intervenant sur les ondes de la Radio Algérie internationale, Mahmoud Dicko a qualifié l’Accord d’Alger d’«outil précieux» entre les mains du peuple malien. «Nous devons, insiste-t-il, trouver les voies et moyens pour son application afin de restaurer l’unité et la confiance entre les enfants de ce pays».

Rappelant le soutien constant de l’Algérie et son aide en faveur de la stabilité du pays, l’ancien président du Conseil islamique témoigne sa gratitude et salue les efforts et l’affection du président Abdelmadjid Tebboune. «J’ai écouté le message du président le président Tebboune aux Nations-Unies qui témoigne de sa préoccupation et son souci pour la stabilité du Mali. Nous apprécions vraiment cet engagement», dit-il.

Accord d’Alger Mahmoud Dicko Mali

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close