-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع
Au lendemain des élections législatives

Le MSP pose ses conditions pour participer au prochain gouvernement

Echoroukonline
  • 218
  • 0
Le MSP pose ses conditions pour participer au prochain gouvernement
D.R
Abderrezak Makri, président du MSP

Le Mouvement de la société pour la paix (MSP) qui a récolté 64 sièges lors des législatives du 12 juin 2021 va-t-il marquer son retour au sein du gouvernement qu’il a quitté en 2012? Oui, selon son président Abderrezak Makri  mais avec un certain nombre de conditions.

Ce mercredi, le chef de file du MSP a posé ses conditions pour entrer au prochain gouvernement notamment si celui-ci correspond a son programme, tout comme les conditions de sa formation…

Makri a affirmé lors d’une conférence de presse que son parti étudiera les offres d’adhésion au gouvernement, précisant que le dernier mot revient au conseil consultatif (majlis echoura).

Selon lui, le Mouvement a établi un programme lié a “la mise en place d’un dialogue regroupant tous les acteurs politiques en vue d’aller vers un contrat national inclusif qui constituera une large ceinture politique et sociale au profit d’un gouvernement d’union nationale tout en mettant en œuvre des mesures d’apaisement”.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!