الثلاثاء 16 أكتوبر 2018 م, الموافق لـ 06 صفر 1440 هـ آخر تحديث 21:55
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Mourad Zemali, ministre du Travail

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali a démenti catégoriquement les propos qui lui sont attribués dimanche et selon lesquels aucun patient ne sera admis dans un hôpital sans être muni d’une carte de Chifa.

“L’accès au soin est un droit constitutionnel garanti pour tous les Algériens”, a affirmé le ministre du Travail.

 “La gratuité de soin est un droit constitutionnel que nous n’avions jamais évoquée. En effet, nous avons parlé des citoyens qui se soignent sans être inscrits à la Caisse des assurances sociales ou sur les listes des classes démunies. C’est-à-dire ils sont des tricheurs, d’où nous avons demandé d’identifier leur situation”, a-t-il déclaré à Echorouk.

“Ce procédé s’inscrit dans le cadre de la réduction des dépenses publiques car la prise en charge du patient est du ressort de l’Etat, à l’image de tous les hôpitaux du monde qui exigent qu’il y ait un dossier médical et administratif de chaque malade, de sorte de contrôler les médicaments et les frais dépensés en matière de prise en la charge médicale. C’est dans sens précis que je me suis prononcé, mais pas dans le but de priver les citoyens des soins que la Loi fondamentale leur garantit”, a-t-il expliqué.

Et Zemali de préciser :”Il s’agit purement d’une statistique visant à savoir le nombre de citoyens qui se rendent dans les hôpitaux. Hélas ! Certains ont interprété maladroitement ma déclaration au point où certains auraient même avancé qu’à partir d’aujourd’hui (lundi, ndlr), aucun patient n’aura accès dans un établissement de santé s’il n’est pas muni d’une carte Chifa, ce qui est archi-faux”.

“L’objectif escompté, c’est de savoir le nombre de citoyens qui bénéficient illégalement des soins gratuits, à savoir ceux qui ne sont pas affiliés à la Caisse d’assurance (Cnas, Casnos) ou ceux qui ne font pas partie des classes démunies, dont les nécessiteux et  les personnes aux besoins spécifiques”, a-t-il indiqué.

Nouara Bachouche / Traduit par: Moussa. K.

https://goo.gl/owTMSy
Hôpitaux La carte Chifa Zemali

En relation

1 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم
  • عبد الحكيم الثانى

    retournement spectaculaire dans les propos non seulement de celui-là mais presque tous…..les ministres: au petit déjeuner : on avance des propos puis au déjeuner on dément … et au dîner on crie au scandale …quel temps !!!

close
close