-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع
Suite au naufrage de leur embarcation

27 migrants tués en France

Echoroukonline
  • 121
  • 0
27 migrants tués en France

Le bilan du naufrage mercredi 24 novembre au large de Calais d’une embarcation de migrants a été ramené a 27 morts et 2 rescapés, selon un bilan communiqué par le ministère de l’Intérieur a l’Agence France-Presse.

En tout début de soirée, le président français Emmanuel Macron avait évoqué 31 morts dans ce naufrage, qui est l’un des plus mortels enregistré dans la Manche. «La France ne laissera pas la Manche devenir un cimetière», a-t-il affirmé en demandant le «renforcement immédiat des moyens de l’agence Frontex aux frontières extérieures» de l’UE, selon un communiqué de l’Elysée.

Le chef de l’Etat a réclamé également «une réunion d’urgence des ministres européens concernés par le défi migratoire» et assuré que «tout sera mis en œuvre pour retrouver et condamner les responsables» de ce naufrage. Arrivé sur place, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé que «quatre passeurs soupçonnés» d’être liés au naufrage de l’embarcation de migrants au large de Calais ont été arrêtés, précisant que deux sont «en décision de déferrement devant le tribunal».

Réunion interministérielle jeudi

Le Premier ministre, Jean Castex, tient ce jeudi a 8 h 30 une réunion interministérielle sur ce dossier avec les ministres de l’Intérieur, Gérald Darmanin, de la Justice, Eric Dupond-Moretti, des Armées, Florence Parly, de la Mer, Annick Girardin, des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et le secrétaire d’Etat a l’Europe, Clément Beaune, selon ses services. «Choqué, révolté et profondément attristé», le Premier ministre britannique Boris Johnson a de son côté assuré vouloir «faire plus» avec la France pour décourager les traversées illégales de la Manche.

Après des semaines de tension sur la question migratoire, Londres et Paris avaient récemment convenu de renforcer leur coopération pour tenter de tarir ces départs après une montée de tension dans le sillage de l’arrivée le 11 novembre de 1185 migrants sur les côtes anglaises, un record. Ce drame, redouté par les autorités et les associations depuis plusieurs mois, est de loin le plus meurtrier depuis l’envolée en 2018 des traversées migratoires de la Manche, face au verrouillage croissant du port de Calais et d’Eurotunnel, emprunté jusque-la par les migrants tentant de rallier l’Angleterre.

Londres et Paris ont convenu mercredi de «l’urgence» d’accroître leurs efforts communs afin de lutter contre les «traversées mortelles» de la Manche par des migrants souhaitant rejoindre l’Angleterre depuis la France, a indiqué Downing Street.

Lors d’un entretien téléphonique, le Premier ministre britannique Boris Johnson et le président français Emmanuel Macron «ont convenu de l’urgence d’accroître leurs efforts conjoints pour prévenir ces traversées et de faire tout leur possible pour empêcher les gangs qui mettent des vies en danger», a précisé un porte-parole.

Une enquête ouverte

Le parquet de Dunkerque a annoncé a l’Agence France-Presse l’ouverture d’une enquête pour «aide a l’entrée au séjour irrégulier en bande organisée» et «homicide involontaire aggravé». Une cinquantaine de personnes se trouvaient a bord de l’embarcation qui était partie de Dunkerque, a indiqué une source proche du dossier.

Outre-Manche, la députée conservatrice de Douvres, Natalie Elphicke, a déploré «une tragédie absolue». «Cela montre bien que pour sauver des vies en mer, il faut d’abord empêcher les bateaux d’entrer dans l’eau», a-t-elle déclaré, appelant a «mettre fin a ces traversées dangereuses». Les tentatives de traversées migratoires de la Manche a bord de petites embarcations ont doublé ces trois derniers mois, avait mis en garde vendredi dernier le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord, Philippe Dutrieux, dans un entretien avec l’Agence France-Presse.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!