الأربعاء 14 نوفمبر 2018 م, الموافق لـ 06 ربيع الأول 1440 هـ آخر تحديث 22:31
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
Archives

Avion d'Air Algérie

Les services des Douanes sont parvenus vendredi en collaboration avec la police aux frontières de l’aéroport international Houari Boumediène (Alger) à mettre en échec une tentative de transfert illicite de 120.000 euros, tandis qu’il a été décidé de renforcer le contrôle des vols à destination du Qatar, de la Turquie et des Emirats arabes unis (EAU).

Echorouk a appris de certaines sources que l’opération avait permis de récupérer ledit montant destiné au transfert illicite grâce à une exploitation efficiente des informations faisant état de tentative de transfert d’une importante somme à bord du vol Alger – Doha. L’opération s’est soldée en effet par l’arrestation d’un individu et la saisie d’une somme estimée à 120.000 €.

Ainsi, elle s’ajoute aux autres opérations réalisées dernièrement par les mêmes services, sachant que les services des Douanes dudit aéroport ont déjoué une tentative de transfert par trois hommes et hommes d’un montant de 150.000 € qu’ils ont caché dans leurs sous-vêtements. Ils s’apprêtaient à se rendre en Turquie et à Dubaï. En outre, une somme de 22.000 € destinée au transfert vers la Turquie a également été interceptée par la PAF de l’aéroport d’Alger.

Selon un rapport de la Direction régionale des Douanes d’Alger, 800.000 € sont saisis annuellement au niveau de l’aéroport international Houari Boumediène.

A cet effet, la même source a affirmé qu’un mécanisme été mis en place conjointement entre les Douanes et la PAF au niveau dudit aéroport pour intensifier le contrôle sur certains vols, en particulier sous en provenance d’un nombre de pays arabes européens. A savoir la Turquie, la France, l’Espagne, la Tunisie, les EAU et le Qatar.

Nouara Bachouche / Traduit par: Moussa. K.

https://goo.gl/Gp7zbJ
Aéroport d'Alger Algérie Transfert illicite

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close