-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Darmanin veut retirer le statut de réfugié aux étrangers radicalisés ou délinquants

Echoroukonline
  • 94
  • 0
Darmanin veut retirer le statut de réfugié aux étrangers radicalisés ou délinquants

Le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, a demandé aux autorités compétentes de retirer le statut de réfugié aux étrangers connus pour des faits de radicalisation ou de trouble a l’ordre public, un tour de vis « sans précédent », qui témoigne d’un durcissement politique.
« Fait inédit, nous avons demandé a l’Ofpra [Office français de protection des réfugiés et apatrides] de retirer les protections d’asile pour ceux qui seraient en contradiction avec les valeurs de la République », a fait savoir M. Darmanin dans un entretien au Figaro, publié jeudi 6 mai.ns précédent », qui témoigne d’un durcissement politique.
Le ministère de l’intérieur a souligné auprès de l’Agence France-Presse avoir « mis un accent particulier sur la déchéance de protection pour ceux qui ont commis des actes répréhensibles, que ce soit lié a la radicalisation ou a l’ordre public ». Lors de ces trois derniers mois, a souligné M. Darmanin, 147 retraits de protection ont été décidés. « C’est sans précédent. Notre politique est claire : juger les étrangers pour ce qu’ils font et pas pour ce qu’ils sont », a-t-il précisé.
« On sera inflexibles »
« On sera inflexibles sur les questions d’ordre public », a encore insisté la Place Beauvau, déclinant la priorité du moment : « Les gens qui figurent au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation a caractère terroriste [FSPRT], dont on s’attache a ce qu’ils soient sous mesure administrative et reconduits. »
A cet égard, le ministère affirme avoir « mis hors d’état de nuire la première liste identifiée de 231 personnes, qui sont toutes sous mesures administratives, en centre de rétention ou expulsées ». « Avec la difficulté majeure que les éloignements sont très compliqués », en raison de la fermeture des frontières liée a la pandémie de Covid-19.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!