-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Elisabeth Borne Première ministre depuis l’ère Mitterrand

Echoroukonline
  • 154
  • 0
Elisabeth Borne Première ministre depuis l’ère Mitterrand

Elisabeth Borne a été nommée Première ministre, selon un communiqué de l’Elysée paru ce lundi 16 mai. Elle succède a Jean Castex, qui quitte Matignon après près de deux ans en poste.

« Le président de la République a nommé Mme Elisabeth Borne Première ministre et l’a chargée de former un gouvernement », peut-on lire dans ce communiqué. « C’est le choix de la compétence au service de la France, d’une femme de conviction, d’action et de réalisation », a expliqué par ailleurs l’Elysée, cité par l’AFP.

Elisabeth Borne a été nommée Première ministre, selon un communiqué de l’Elysée paru ce lundi 16 mai. Elle succède a Jean Castex, qui quitte Matignon après près de deux ans en poste.

Elisabeth Borne Première ministre : la consécration d’un « moine-soldat au féminin »

« Le président de la République a nommé Mme Elisabeth Borne Première ministre et l’a chargée de former un gouvernement », peut-on lire dans ce communiqué. « C’est le choix de la compétence au service de la France, d’une femme de conviction, d’action et de réalisation », a expliqué par ailleurs l’Elysée, cité par l’AFP.

De Polytechnique a Matignon

Cette technicienne jugée loyale au sein de la macronie a été successivement ministre chargée des Transports, ministre de la Transition écologique et solidaire puis ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion lors du premier quinquennat d’Emmanuel Macron.

Cette ancienne directrice de cabinet de Ségolène Royal appartient a l’aile gauche de la macronie, ce qui pourrait constituer un atout pour l’exécutif a l’heure où s’annoncent de nouvelles réformes sociales, a commencer par « la mère des batailles » sur les retraites.

Elle a été préfète de la région Poitou-Charentes de 2013 a 2014, puis directrice de cabinet de Ségolène Royal au ministère de l’Ecologie de 2014 a 2015, avant de prendre la tête de la RATP jusqu’a son entrée au gouvernement en 2017.

Son nom était régulièrement cité depuis la réélection d’Emmanuel Macron le 24 avril. Le président avait précisé vouloir un Premier ministre au profil « social, environnemental et productif ». Elle a désormais la charge de former un gouvernement, ce qui devrait intervenir dans les « jours qui viennent », selon l’entourage du président.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!