-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

La Radio algérienne dénonce la campagne tendancieuse visant à ternir son image

Echoroukonline
  • 154
  • 0
La Radio algérienne dénonce la campagne tendancieuse visant à ternir son image

La Radio algérienne a dénoncé, vendredi, la campagne “douteuse et tendancieuse” qu’elle subit depuis deux jours dans le but de ternir son image par la diffusion “de fakenews”, soulignant que cette campagne intervient dans le contexte où l’Algérie fait face a “tous types d’attaques visant a frapper sa stabilité et sa cohésion sociale”.

L’Etablissement public de radio diffusion sonore (EPRS) a précisé dans un communiqué “être étonné de la campagne douteuse et tendancieuse qu’il subit depuis deux jours dans le but de ternir son image en tant que média public national prestigieux et respecté, par la diffusion des fakenews qui nuisent de facto à leurs éditeurs”.

“Les auteurs de cette campagne n’ont pas cherché l’information a la source avant de la relayer sur leurs pages, sites, journaux et chaînes, ni respecté, en agissant de la sorte, les règles élémentaires de la déontologie de la profession et certains d’entre eux prétendent toujours donner des leçons aux autres sur le sujet”.

“Face a cette campagne tendancieuse et méthodique contre la Radio algérienne et son administration, dont l’interprétation va de l’ignorance totale de ce qui s’est passé aux conclusions hatives non professionnelles de certains avec une intention manifeste et préméditée de nuire a l’image de l’Etablissement et de régler des comptes dont les visées malveillantes et haineuses ne sont connues que par leurs auteurs, la Direction générale de la Radio algérienne tient a présenter a ses aimables et fidèles auditeurs et a l’opinion publique algérienne et internationale en général que ces parties veulent tromper, les clarifications suivantes:

Premièrement: M. Mourad Boukerzaza n’a jamais été mis fin a sa relation de travail avec la Radio mais plutôt relevé de ses fonctions en tant que directeur de la Radio locale de Constantine et il est aujourd’hui en congé, dont il a bénéficié  suite a une demande qu’il a présentée comme tout autre travailleur de la Radio. Il demeure un journaliste respecté qui exerce ses fonctions avec loyauté et jouit toujours de ses pleins droits.

Deuxièmement: la fin de fonctions de M. Mourad Boukerzaza en tant que directeur de la Radio locale de Constantine a eu lieu suite a un rapport établi par l’organe d’audit et de contrôle de la gestion de l’Etablissement après une visite d’inspection effectuée a cette station a la date du 27 septembre 2021, faisant état de dysfonctionnements et de plusieurs erreurs enregistrés dans la gestion des affaires de la station , et qui verra au fond d’autres procédures juridiques que les services de l’Etablissement se réservent le droit de ne pas divulguer , et que le concerné a été notifié des motifs ayant conduit a le relever de son poste par son responsable direct Monsieur le directeur de la coordination des Radios régionales.

Troisièmement: l’administration de l’EPRS dément catégoriquement tout lien entre la fin de fonctions du directeur de la station de radio et la diffusion de la chanson de la diva arabe, Mme Fairouz, pour laquelle la Radio nationale voue un respect et une estime incommensurables, étant l’une des icônes des musiques arabe et mondiale, de même qu’elle a l’honneur d’être parmi les radios arabes qui programment le plus les chansons de la diva Fairouz, en signe de reconnaissance a son immense talent et par respect a ses positions en faveur des causes justes de la Oumma.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!