-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع
Voici les propos du président de la FAF

L’Algérie organiserait la “CAN” 2022!

Echoroukonline
  • 196
  • 0
L’Algérie organiserait la “CAN” 2022!
D.R
Slimani et ses coéquipiers célèbrent la victoire de la CAN 2019

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Charefeddine Amara dit que son instance pourrait déposer une candidature auprès de la CAF pour organiser la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2022).

Ces derniers jours, le débat autour de la capacité du Cameroun d’organiser ce tournoi africain refait surface, dont certains évoquent même l’organisation lui sera retirée compte tenu de la lenteur des projets lancés a cet effet, entre autres l’entretien des stades et infrastructures sportives.

Force est de rappeler que voici quelques jours, la Confédération africaine de football a décidé de reporter le tirage au sort de la CAN 2022, pourtant prévu le 25 juin prochain.

Un changement de calendrier qui n’a pas manqué de susciter des questionnements et interrogations.

Intervenant en marge des élections du Comité olympique algérien (COA) organisées ce mardi, le premier responsable de la FAF a estimé que “présenter un dossier de candidature pour abriter la CAN 2022 est une ambition légitime d’autant plus que la première et la seule édition organisée par notre pays remonte a presque un tiers de siècle.” Et Amara d’ajouter: la CAF  a organisé 32 éditions de 1957 a 2019 et l’Algérie n’en a bénéficiée que d’une seule en 1990″.

Toutefois, celui qui a succédé a Kheireddine Zetchi a tenu a préciser que le dossier pour organiser un événement d’envergure est lourd et qu’il ne pouvait pas être motivé seulement par un désir ou un enthousiasme du public. Pour lui, il va falloir informer les hautes autorités du pays et c’est a elles seules de donner leur feu vert ou de refuser.

Par ailleurs, il a réaffirmé qu’a présent le Cameroun est le pays hôte de la CAN et que la CAF n’ait toujours pris une décision officielle sur le sujet (maintien ou) d’où il faut, a ses yeux, patienter et ne pas se précipiter.

Notons que la FAF a précisé dans un communiqué publié ce mercredi sur son site officiel que “le président de la FAF n’a a aucun moment déclaré que l’Algérie allait remplacer le Cameroun en cas de retrait de ce pays pour organiser cette compétition a l’échéance retenue”.

“L’organisation d’une Coupe d’Afrique des nations, ajoute-t-on de même source, se fera en concertation avec les pouvoirs publics qui auront a prendre une telle décision lorsque toutes les conditions seront réunies pour accueillir et réussir une épreuve d’une grande envergure”.

                                                                                                 Ali Behlouli / Traduit par: Moussa. K.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!