الأربعاء 19 فيفري 2020 م, الموافق لـ 24 جمادى الآخرة 1441 هـ آخر تحديث 22:20
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

L’élan de solidarité avec le peuple libyen ne s’estompe pas.  Le Croissant-Rouge algérien (CRA) a acheminé lundi vers la Libye, sur instruction du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, 100 tonnes d’aides humanitaires constituées de denrées alimentaires et de médicaments.

Le coup d’envoi de cette troisième aide de solidarité au profit des populations libyennes vivant dans la région frontalière de Ghadamès a été donné à partir de l’Office du complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger) par la présidente du CRA, Saïda Benhabiles.

A cette occasion, Benhabiles a précisé que l’aide, constituée de denrées alimentaires, d’eaux minérales, de médicaments, de couches et de groupes électrogènes octroyés par le gouvernement algérien au peuple libyen, sera acheminée via un pont aérien militaire de l’aéroport de Boufarik, où trois (3) avions cargo ont été mobilisés par le commandement de l’Armée nationale populaire (ANP), vers In Amenas.

«Le Croissant-Rouge algérien, chargé par le gouvernement de prendre en charge cette opération humanitaire, procédera par la suite à l’acheminement de cette aide au niveau du poste frontalier de Ghadamès en coordination avec le Croissant-Rouge libyen, avec lequel le CRA est lié par une convention de partenariat et de coopération», a ajouté Benhabiles.

Affirmant que la décision du président de la République «exprime l’attachement du peuple algérien aux liens de fraternité avec le peuple libyen», la présidente du CRA a indiqué que ces aides sont destinées exclusivement aux populations libyennes vivant au niveau de la région frontalière de Ghadamès.

Remerciant au passage le président Tebboune pour avoir pris cette initiative et l’ANP pour le soutien apporté dans la concrétisation de ce geste humanitaire, la présidente du CRA a noté que «ces aides allégeront les souffrances des frères libyens qui vivent une conjoncture difficile due à la crise que traverse leur pays».

L’Algérie avait déjà, rappelons-le, organisé durant le mois en cours deux opérations distinctes d’aides humanitaires au profit du peuple libyen.

Le secrétaire général du Croissant-Rouge libyen avait exprimé, à cette occasion, sa gratitude et ses remerciements au président de la République et à l’Algérie pour ces aides humanitaires, mettant en exergue «les relations historiques qui lient les deux peuples frères».

Aides humanitaires Libye Saïda Benhabiles

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close