الثلاثاء 18 ديسمبر 2018 م, الموافق لـ 10 ربيع الآخر 1440 هـ آخر تحديث 14:40
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Abderrazak Makri, président du MSP

Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abderrazak Makri a reproché aux dirigeants algériens d’avoir reçu le prince héritier saoudien, Mohamed Ben Salmane.

“Ceux qui lui (MBS) ont déroulé le tapis rouge ne se soucient point de l’Algérie”, a lâché le président du MSP.

“Nos dirigeants ont détruit l’économie du pays et après que Ben Salmane ait plongé le pays (Algérie) dans une crise financière en baissant les prix de pétrole en réponse aux injonctions de Trump, et ont fini par perdre la « virilité algérienne » en acceptant d’être indemnisés par le tueur des enfants du Yémen avec des dollars qu’il a mal acquis, soit  dans le pillage des richesses de la péninsule arabique après avoir emprisonné des hommes libres et tué ses propres concitoyens”, a-t-il posté sur son compte facebook.

“L’Algérie est-elle devenue «une république de riz» ?  Est-elle soumise elle-aussi aux injonctions de Trump ?”, s’est-interrogé Makri.

“Ceux qui ont déroulé le tapis rouge à Ben Salmane ne se soucient guère de l’Algérie. Ils résolvent leurs crises par la soumission aux forces impériales coloniales internationales et régionales. En tout cas, ils savent pertinemment que tous les pays qui se sont soumis ont vu leur économie détruite, leurs peuples appauvris et la stabilité et l’unité de certains d’entre eux ont été frappées de plein fouet. Hélas, ce qui les intéresse ce sont leurs propres intérêts et l’amour du pouvoir et la richesse”, a-t-il soutenu.

“Nous demeurons convaincus qu’il y ait dans ce pays, sa société et ses institutions des hommes honnêtes à qui nous tendions la main pour sauver l’Algérie de la souillure diabolique qui viole les principes de la politique extérieure algérienne, en  les transformant en bouc émissaire qui  permet aux oppresseurs, aux criminels, aux agents du sionisme et aux serviteurs du néocolonialisme de s’en tirer de leurs crises sans pour autant tenir compte des principes, des valeurs, de la réputation de l’Algérie et de ses intérêts réels et constants”, a-t-il renchéri.

Echoroukonline / Moussa. K.

https://goo.gl/qrJAQJ
Makri Mohamed Ben Salmane MSP

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close