-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Mandat d’amener international contre l’ex-président Marzouki

Echoroukonline
  • 424
  • 0
Mandat d’amener international contre l’ex-président Marzouki

La Tunisie a émis un mandat d’amener international contre l’ancien président Moncef Marzouki, a rapporté jeudi l’agence de presse TAP, citant le bureau de presse du premier tribunal d’instance de Tunis. Vivant en France et farouche critique du coup de force de l’actuel chef de l’Etat Kaïs Saïed, il est accusé d’avoir porté atteinte aux intérêts nationaux.

Un juge tunisien a émis jeudi 4 novembre un mandat d’amener international contre l’ex-président Moncef Marzouki, vivant en France et farouche critique du coup de force de l’actuel chef de l’Etat Kais Saied, a rapporté la télévision officielle.

Le mandat a été émis par le juge d’instruction en charge du dossier Marzouki, l’ancien président étant accusé par le nouveau chef de l’Etat, Kaïs Saïed, de complot contre la sûreté de l’etat.

L’information a également été apportée par la télévision officielle, mais l’agence AFP n’a pu la confirmer auprès du Parquet dans l’immédiat.

Un “ennemi de la Tunisie”

La décision du juge intervient après que le président Saïed a demandé mi-octobre a la justice tunisienne d’ouvrir une enquête sur des déclarations de Moncef Marzouki et de retirer son passeport diplomatique a celui qui figure a ses yeux “parmi les ennemis de la Tunisie”.

Dans une intervention sur France 24 le 12 octobre dernier, Moncef Marzouki s’était félicité de la proposition du Conseil permanent de la Francophonie de reporter le XVIIe Sommet de la Francophonie, prévu les 20 et 21 novembre a Djerba, en Tunisie, se disant “fier d’y avoir œuvré”, selon TAP.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!