الأحد 28 فيفري 2021 م, الموافق لـ 16 رجب 1442 هـ
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
D.R

Abdelaziz Djerad

Saad Eddine El Othmani, chef du gouvernement marocain, a dit que la normalisation de son pays avec l’état sioniste et la dernière offensive à El Guerguerat n’ont aucunement pour but de “porter atteinte à l’Algérie”.

Interrogé au sujet des déclarations des officiels algériens sur le risque de la normalisation des relations entre le Maroc et l’entité sioniste (Israël), le chef de gouvernement marocain a déclaré lors d’un entretien accordé à la chaîne saoudienne “Asharq” que « nous n’avons entrepris aucune démarche de nature à porter atteinte à notre pays voisin “l’Algérie” ou contre nos frères algériens».

Le Premier ministre Abdelaziz Djerad soutenait, il y a quelques jours, qu’il y avait «une réelle volonté d’attenter à l’Algérie» au vu de la normalisation des relations entre Rabat et Tel Aviv, soulignant également «l’arrivée à présent de l’entité sioniste aux portes de nos frontières».

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a affirmé que «l’Algérie est forte et plus forte que certains ne le pensent», ajoutant qu’elle est «inébranlable». Quant aux récents développements survenus dans la région, le chef de l’Etat a dit que « nous nous y attendions».

Abderrezak. B. / Traduit par: Moussa. K.

Abdelaziz Djerad Algérie Saad Eddine El Othmani

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close